POINTS POSITIFS :

  • La fin, enfin !
  • Légèrement plus complexe que l’épisode précédent

POINTS NÉGATIFS :

  • Animations des personnages
  • Deux épisodes, pourquoi ?

chevaliers-baphomet-malediction-serpent

Éditeur : Revolution Software
Développeur :
 Revolution Software

 Disponible sur : ico24_PC ico24_PSV ico24_TEL ico24_TBLT  
Chevalirs-de-Baphomet-Malediction-Serpent-Ep2-3
Nos héros commencent par se faire tirer dessus.

[dropcap size=big]A[/dropcap]vant de faire suite à mon test du premier épisode du jeu Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent (voir mon test Les Chevaliers de Baphomet : La Malédiction du Serpent Episode 1).

Je signale aux joueurs qui ont la chance de posséder le jeu dès à présent que j’ai publié depuis quelques semaines déjà un guide afin de compléter le jeu et d’atteindre les 100% de succès et/ou de trophées (voir le guide trophées et succès Les Chevaliers de Baphomet : La malédiction du serpent Episode 2).

Quelques mois après la sortie du premier épisode, voici enfin venu la tant attendue fin du jeu d’aventure et de point&click édité et développé par Revolution Software et soutenu par un projet Kickstarter. A noter depuis la très agréable sortie du jeu en version matériel pour PC.

Chevalirs-de-Baphomet-Malediction-Serpent-Ep2-1
Voyage ici et là à la recherche de réponses.

Dans ce nouvel épisode, le joueur retrouve une fois de plus Georges Stobbart et Nicole Collard qui tentent toujours de résoudre le mystère caché derrière le tableau « La Malediccion ».

Dans le premier épisode, nous avions laissé nos deux héros sur le toit enflammé d’une habitation, lesquels ont réussi par chance à s’extirper des flammes. L’aventure se déroule cette fois en Catalogne, à la poursuite des gnostiques et en quête de vérité. [NO SPOIL]

Chevalirs-de-Baphomet-Malediction-Serpent-Ep2-2
L’aventure.

Ce nouvel opus sera tout particulièrement apprécié par les fans de la première heure qui retrouveront quelques références aux précédents opus des Chevaliers de Baphomet.

Les énigmes demanderont cette fois plus de recherche, d’observation et moins de précipitation, la difficulté de l’opus est donc légèrement accrue ce qui n’est pas pour déplaire aux joueurs à la recherche de challenge.

CONCLUSION

Toujours aussi bon et surement meilleur que le premier épisode, Revolution Software signe une fois de plus sur une fin héroïque et même fantastique qui s’avère toutefois peut être un peu trop rapide ?

Les énigmes sont légèrement plus complexes et alors que le précédent épisode s’avérait plutôt mou, dans cette suite, nos deux héros partent enfin réellement à l’aventure. Reste à espérer que Revolution Software renouvelle l’exploit avec un jeu non scindé en plusieurs parties et disponible aussi sur next-gen.