POINTS POSITIFS :

  • Capacité du Kinect
  • Avatar personnalisé sur notre visage
  • Bande son
  • Aspect social avec le Hub
  • Escalade et scooter des mers

POINTS NÉGATIFS :

  • Temps de chargement long
  • Menu difficile à manœuvrer
  • Bowling et Tennis
  • Surface de jeu importante pour du multi-joueurs.

kinect-sports-rivals

Éditeur : Microsoft
Développeur : Rare

 Disponible sur : ico24_XONE  
Présent au lancement de la première version du capteur Kinect, Kinect Sports avait peine à justifier l’existence du périphérique de Microsoft. Voici qu’avec la Xbox One et une nouvelle version du Kinect, l’histoire se répète. Kinect Sports Rivals était initialement prévu pour le lancement de la console ainsi que du capteur. Finalement, le titre de Rare arrive seulement ce mois d’Avril.

Kinect-Sports-Rivals-3

Le tir sur cible.

Sans surprise, Kinect Sports Rivals se joue exclusivement avec le Kinect même si il est possible de naviguer dans les menus à l’aide de la manette. Je vous conseille par ailleurs d’utiliser cette dernière car la navigation avec le capteur est chaotique. En revanche, en ce qui concerne les différentes épreuves, ce jeu est assez convaincant.

Kinect-Sports-Rivals-1

Scooter des mers.

La première étape du jeu consiste à la création de votre avatar qui vous représentera lors de toutes vos sessions. Attention, il n’est pas question de dupliquer totalement votre visage, mais bien de créer un avatar qui vous ressemblera ! Le Kinect dans sa nouvelle version est époustouflant et nous propulse avec cette étape au feu de l’action où l’immersion est intense. Vous pourrez, si l’avatar ne vous convient pas, changer manuellement quelques traits de caractère. A noter que si vous voulez en savoir plus sur la manière dont le Kinect construit votre visage à l’écran, je vous invite à lire le compte-rendu de la présentation et preview de Kinect Sports Rivals. Une fois fini, en route pour l’aventure !

Vous débarquez sur une île proposant une série d’épreuves sportives. En premier lieu, un coach vous initie aux différents sports et à l’utilisation des power-ups qui vont aideront à être le premier. Le but étant à la fin, de dominer en récoltant le maximum de fans, et de points d’expérience afin de rentrer dans une faction. Il en existe 3 sur l’île. Elles tenteront de vous séduire pour que vous rejoigniez leur équipe.

La bande son du jeu est très entrainante et les graphismes colorés ! Ca donne la patate pour faire du sport !

Les disciplines dans Kinect Sports Rivals sont au nombre de 6 :

  • Kinect-Sports-Rival-5

    Football ?

    L’escalade : La précision du Kinect rend possible la détection de votre main fermée sur une prise. Vous devez bouger vos bras vers les poignes et les saisir pour faire bouger votre personnage. Vous avez la possibilité de faire un saut pour attraper celles qui sont inaccessibles à bout de bras. Mais faites attention, vos adversaires tenteront de vous saisir pour vous faire tomber. Vous devez les éviter en vous dégageant ou encore passer à l’attaque.

Ce mini-jeu est pour moi le plus intéressant, et celui qui interagit le mieux avec le Kinect !

  • Le scooter des mers : Pour pouvoir piloter ce jet-ski, il faudra simuler le mouvement d’un guidon et non d’un volant. Le parcours est semé d’embuches : sauts, mines, dunes de sables, bateaux …
Kinect-Sports-Rival-6

Tennis !

Epreuve dynamique pour ma part car elle est assez rapide, et les vagues ramènent de la difficulté. De plus, les bras sont très bien reconnus par le Kinect !

  • Le tir sur cible : Ici, il faudra viser pour abattre des cibles « virtuelles » à l’aide d’un fusil à impulsion. Sur trois manches contre un adversaire en face de vous, des cibles bougent de sorte que vous devez vous adapter rapidement aux nombreux changements.

J’ai trouvé cette épreuve assez exténuante, du fait qu’il faut rester le bras tendu en l’air pendant un certain temps. De même, un décalage s’opère entre notre mouvement, et celui à l’écran. C’est dommage, c’était une belle innovation !

  • Bowling : Vous devez saisir la boule, et simuler un élan complet puis lâcher la boule au bon moment.
Kinect-Sports-Rivals-2

Le bowling.

Cette discipline est ratée … Elle n’apporte rien par rapport aux autres jeux sortis sur ce même thème. Les effets fonctionnent qu’une fois sur deux (quand on a de la chance), et d’autres discordances existent dans les mouvements faits et le résultat à l’écran. De plus, on ne voit même pas les lancers de l’adversaire.

  • Football : Le principe du soccer tour à tour est très original. Cela vous oblige de botter le ballon vers un des joueurs invisibles de votre équipe, lequel vous incarnez une fois la passe saisie. Vous vous rapprochez du filet pour faire tirer le dernier joueur devant le gardien adverse. Une fois le but réussi ou manqué, vous vous transportez en défense pour incarner le gardien de but.

Ce principe est plutôt bien réussi ! Il y a matière à s’amuser avec ce mini-jeu. Il est même possible de faire un but avec la tête.

  • Tennis : Un peu comme dans les autres épreuves, on doit simuler le vrai mouvement pratiqué dans le sport! Vous devrez faire semblant de prendre une raquette de la main en serrant le poing sur l’une d’elle et ainsi frapper la balle pour qu’elle arrive de l’autre côté du filet !
Kinect-Sports-Rivals-4

L’escalade.

Le service est je trouve bien réalisé, en revanche, le délai entre les coups est agaçant et rend imprécis ces derniers. Il s’agirait plutôt dans cette épreuve de frapper au bon moment, que véritablement retourner la balle qui de plus ne sort quasiment jamais.

Une addition intéressante au jeu est aussi présente « Le Hub ». C’est un genre de réseau social où vous pouvez vous comparer avec vos amis et les joueurs du mondes sur les différentes épreuves.

CONCLUSION

Kinect Sport Rivals est un jeu coloré et dynamique pouvant vous occuper un bon moment. La fonction de création de l’avatar est très convaincante et la bande son entraînante ; ce qui nous immerge bien dans le jeu. Cependant, il reste des imprécisions sur le Kinect ce qui rend des épreuves parfois assez pénibles. De plus, les temps de chargement pour lancer une partie sont longs. Kinect Sports Rivals reste néanmoins amusant à jouer en groupe, mais prévoyez beaucoup de superficie dans votre espace de jeu.

Test du jeu effectué sur Xbox One (version digitale) via une clé envoyée par l’éditeur.