POINTS POSITIFS :

  • Rétroéclairage sur 4 niveaux
  • Mémoire interne
  • Design
  • Qualité

POINTS NÉGATIFS :

  • Légèrement trop bruyant
  • Temps d’adaptation (emplacement et forme des touches)

Corsair, constructeur de matériel informatique d’habitude plus connu pour ses boitiers pc, barrettes mémoires de haute qualité trace petit à petit son chemin dans les accessoires informatique pour gamers. On retrouve entre autre dans cette catégorie de produits des souris, tapis de souris, casques ainsi que des claviers. Aussi, je vous invite à découvrir à la suite le Corsair Vengeance K95 un clavier mécanique gaming filaire complet adressé tout particulièrement aux joueurs de MMO et de RTS.

Le Corsair Vengeance K95 est disponible à la vente en mode Azerty pour environ 140,00€ sur internet chez la plupart des enseignes spécialisées dans le métériel informatique.

PACKAGE

 

  • Clavier Gaming filaire Corsair Vengeance K95 (Azerty)
  • Repose-poignet (à viser)
  • Divers papiers notamment un petit guide

DESIGN ET CARACTÉRISTIQUES

Corsair se présente sur le marché du clavier gaming avec un produit imposant, un peu plus de 1,3 Kg pour une largeur d’environ 50 cm sur 16,6 cm de profondeur. C’est sur son châssis en aluminium brossé que reposent les touches Cherry MX Read (légère pression et réactivité accrue) dont les 18 touches programmables en 3 groupes (M1,M2 et M3) enregistrables grâce à la touche MR, soit un total de 54 macros. Le tout peut être sauvegardé en une panoplie de 50 profils directement sur la mémoire interne du clavier de 36 Ko.

De plus, le K95 nous offre un panel de 6 touches multimédia dont une molette de réglage du volume afin de contrôler le média en cours de lecture ainsi qu’une touche de désactivation de la touche windows (fort pratique en jeu et désormais quasi-obligatoire sur les claviers gaming). Enfin, le clavier dispose d’une touche de réglage sur l’un des 4 niveaux la densité de rétroéclairage des touches du clavier, celle-ci est accompagnée d’une seconde permettant de programmer le rétroéclairage et donc de le personnaliser selon les touches que vous souhaitez mettre en valeur.

Le clavier est de plus équipé à l’arrière d’un switch bios qui aide à règler le taux de rafraîchissement selon la carte mère ainsi qu’un passe câble USB. A noter qu’en conséquence le clavier dispose de deux câbles USB qui se regroupent pour en former un seul, câble tressé donc bien protégé.

Le repose-poignet est à visser à l’arrière du clavier, constitué d’un plastique rugueux mais doux il permet au joueur de garder une bonne prise en main du produit et de ne pas voir ses mains glisser. Deux petits pieds rétractables une fois dépliés peuvent ainsi surélever légèrement le clavier afin de profiter d’une meilleure position de jeu.

VIDÉO D’UNBOXING/TEST

CONCLUSION

Un produit imposant de très grande qualité construit pour durer dans le temps, un design épuré et travaillé pour un résultat très pro. Un clavier qui ne laissera pas indifférent les joueurs mais, attention qui dit clavier mécanique dit clavier bruyant, la discrétion n’est donc pas le point fort de ce périphérique notamment lors d’une partie en soirée alors que la famille dort. Un temps d’adaptation est aussi nécessaire afin de s’approprier au mieux ce vengeance K95 aux touches assez surélevées et à leur positionnement légèrement incurvé.

[nggallery id=76]