Disponible depuis déjà un petit moment sur le marché, la SteelSeries Rival 500 est passée entre mes mains pendant plusieurs mois, l’occasion de découvrir le renouveau des produits SteelSeries qui s’annonce plus massif et aussi plus solide.

Obtenir chez :

fnac_commander priceminster_commander amazon_commander

MMO, MOBA et Engine 3

La SteelSeries Rival 500 est une souris de jeu dédiée aux MMO et MOBA, deux genres qui nécessitent un large panel de boutons afin d’y enregistrer des macros. Justement la souris en compte une quinzaine intégralement paramétrable via le logiciel gratuit SteelSeries Engine 3. Notons d’ailleurs que ce même logiciel permet de paramétrer la sensibilité de la souris, ses vibrations, d’en éditer les couleurs et les effets de lumière.

Un bon gros bébé

Avec tous ses boutons, sa largeur, longueur et son poids, la SteelSeries Rival 500 en impose. 129 grammes environ pour un peu moins de 8 cm de large, presque 12 cm de long et environ 4,5 cm d’épaisseur. Le câble de 2 mètres n’est lui pas tressé et la souris est recouverte d’un revêtement mat qui absorbe malheureusement un peu vite les traces de doigts. Quelques parties, notamment sur les côtés et dans les creux sont légèrement striées et donc antidérapantes. Notamment au niveau du pouce qui est entouré par pas moins de 6 boutons dont deux sur la tranche basse qu’il est possible de désactiver pour éviter des pressions (actions) involontaires.

Sa forme assez particulière peut faire peur mais la prise en main est confortable et l’ensemble des boutons facilement accessibles. L’arrière de la souris comporte un petit cache avec le mot « Rival », il est possible d’imprimer son propre pseudo sur une plaque grâce au plan disponible sur le site du constructeur et de l’insérer à la place du nom de la souris. Côté capteur, il faudra compter sur un capteur optique Pixart PMW2260 qui peut osciller de 100 à 16 000 PPP (et ce n’est pas utile) par un simple appui sur le bouton situé au niveau de la molette.

Vibrer au rythme des meilleurs jeux

Si la bête est lourde c’est à cause de petits vibreurs disposés à l’intérieur. Compatible avec quelques jeux donc Minecraft, CSGO, Overwatch et Dota 2, ils permettent d’obtenir rapidement des informations qui s’affichent à l’écran sans rester focus dessus. Une ulti chargée sur Overwatch, plus de munitions sur CSGO, etc. Les réglages s’effectuent assez facilement et le joueur peut ainsi ajuster les vibrations et leur durée. Une fois bien compris le principe, c’est un réel plus pour la souris.

Du plastique de meilleure qualité

Bonne nouvelle, en comparant cette petite souris à d’autres modèles SteelSeries que je possède et qui sont aussi plus anciennes, cette dernière semble plus solide, le plastique plus épais et de meilleure qualité. En effet les souris SteelSeries souffraient de plastique qui se déformait au niveau du pouce en raison de la chaleur exercée par l’utilisateur. J’ai eu la chance de tester cette souris pendant plusieurs mois et elle n’a pas bougé ! La surface qui absorbe assez facilement les traces de doigts semble aussi d’une bien meilleure qualité.

La vibra-Rival validée

Si vous comptez utiliser les fonctionnalités de vibrations, sautez sur l’occasion pour vous offrir la souris. Attention toutefois, le nombre de jeux compatibles est limité. De même si vous appréciez le fait de pouvoir entièrement personnaliser une souris et si vous avez un réel besoin de l’ensemble des boutons programmables. Dans le cas contraire, passez votre chemin !

Avis réalisé via un produit envoyé par le constructeur.