The G-Lab est un constructeur de produits gaming qui officie depuis déjà quelques années en France avec ses casques, souris, claviers et autres accessoires. Son créneau, l’entrée et milieu de gamme, les premiers accessoires pour les gamers qui ont besoin de stuff sans dépenser une petite fortune. J’ai eu l’occasion de pouvoir tester durant plusieurs semaines le casque gaming The G-Lab KORP-SELENIUM.

Obtenir chez :

fnac_commander priceminster_commander amazon_commander

Dans le packaging vous ne trouverez que le strick minimum, le casque gaming The G-Lab KORP-SELENIUM et un adaptateur double jack. Le casque est donc compatible avec les PC, PlayStation 4, PlayStation Vita.

Comme désormais un nombre de constructeurs, The G-Lab a opté pour la forme Siberia-like qui n’a plus rien à prouver avec son double arceau qui s’adapte à toutes les têtes. Le premier en plastique qui soutient les d’un côté et deux autres les oreilles et le second, un bandeau souple qui s’adapte à la taille de tête de l’utilisateur. Les coussins sont assez gros et épais pour bien recouvrir les oreilles et pour offrir un confort de jeu optimal. Le micro flexible et rétractable est calé dans le plastique de l’oreille gauche et vous pouvez sans problème le disposer comme bon vous semble.

Côté réglage, il faudra compter sur une énorme télécommande en plastique permettant de régler le volume du son et d’activer ou désactiver son micro. Sur le côté de l’oreillette gauche il est aussi possible de régler le volume et sa vibration.

Côté design, The G-Lab a opté pour des couleurs très tech, bleues et noires. L’arrière des oreillettes et recouvert d’une grille qui laisse apparaître le logo de la marque et cercle, tout deux éclairés par des LED bleutées. Impossible de changer la couleur, il ne s’agit pas d’un casque RGB. On retrouve cette touche de bleu à l’intérieur des coussins et du côté interne du bandeau. Je ne suis pas fan ni fan de ces couleurs, ni ce design un peu vieillot et cheap.

Malheureusement et au vu de son prix, le casque The G-Lab KORP-SELENIUM retranscrit assez mal les sonorités aiguës et aura parfois un peu de mal à suivre offrant à l’utilisateur quelques grésillements.

Avis réalisé via un produit envoyé par le constructeur.