Scribblenauts est une licence de jeux vidéo que j’apprécie particulièrement. Ces jeux vidéo fantaisistes qui font souvent un grand nombre de clins d’œils à d’autres grands monuments de la pop culture ont l’avantage d’exploiter l’esprit créatif du joueur.

Bien que la direction artistique soit enfantine, les puzzles sont parfois bien plus complexes qu’ils n’en ont l’air. Le dernier né de la licence, Scribblenauts Unlimited compte bien bouleverser le cheminement pris par ses prédécesseurs. Scribblenauts Unlimited est disponible sur PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch

Éditeur / Développeur :Support(s) :Obtenir chez :

 

  

fnac_commander  amazon_commander

Scribblenauts c’est d’abord un jeu d’aventure créatif. Le joueur débarque dans un monde découpé en plusieurs niveaux, lesquels sont occupés par des animaux, des créatures et des humains ayant besoin de votre aide. Il suffit simplement d’invoquer un objet, un animal ou d’écrire une action, un synonyme pour résoudre l’énigme. Une fois résolu, le joueur obtient des récompenses qui permettent de débloquer des nouveaux personnages et des nouveaux niveaux. Mais ça, c’était avant. Et pourtant la recette fonctionnait très bien.

Scribblenauts Showdown c’est la transformation du jeu d’aventure et de réflexion en party-game. Le titre est divisé en 3 sections, « Bac à sable », « Épreuve de force » et « Duel ». Scribblenauts Showdown passe donc d’un seul jeu à plusieurs petits jeux à parcourir seul contre l’IA ou avec ses amis, jusqu’à 4 joueurs. De plus les jeux ne sont plus exclusivement tournés vers la créativité mais désormais aussi sur la rapidité voir les deux types. Ainsi plus le joueur gagne des défis, plus il a de chance d’empocher la victoire.

Alors que les duels se jouent rapidement selon le nombre de manches choisis par le joueur (de 5 à 15), l’épreuve de force se déroule sur un plateau de jeu comme on a l’habitude d’en voir dans Mario Party et nécessite d’avoir plus de temps devant soit pour jouer, au mini 15 minutes et au maximum 45 minutes environ. De plus, le joueur s’il souhaite affronter l’IA pourra choisir la difficulté de l’ordinateur. Notons d’ailleurs que le niveau difficile est vraiment très complexe. On retrouve les mêmes duels dans les deux modes de jeu mais ce dernier se joue plus comme un jeu de plateau avec un système de cartes-récompenses. Par exemple si vous remportez minimum 2 défis sur 3 vous pourrez avancer de 3 cases. Forcément le premier arrivé sur la dernière case remporte la partie. C’est plutôt fun à plusieurs, même si on a rapidement l’impression de tourner en rond et de faire la même chose.

Enfin le dernier mode de jeu s’inspire de ce qui a fait la renommé de la licence. Seul ou avec un ami, une dizaine de niveaux, beaucoup trop petits, attendent les joueurs qui ont apprécié le gameplay créatif des premiers jeux. Le joueur est récompensé tout au long de la partie. Il y a bien sûr des personnages jouables à débloquer et des customisations de personnages à acheter avec les starites remportées.

CONCLUSION

Si vous chercher un party-game rapide et sympa pour une soirée entre amis, nul doute que Scribblenauts Showdown répondra à vos attentes mais le titre manque d’ambitions et le mode bac à sable et tout juste passable. Où sont les grands niveaux qu’il faut traverser en faisant preuve de réflexion ?

  • Scribblenauts Showdown pour qui ? Avec des amis et/ou en famille.

margxt_bon

Test du jeu effectué sur Nintendo Switch via un jeu envoyé par l’éditeur.

L’avis des blogueurs et des pros :

  • TryAGame : « Scribblenauts Showdown propose assez peu de mini jeux différents, 27, et seulement 8 niveaux pour son mode bac à sable, autant dire un contenu famélique dont vous aurez fait le tour en 2h. » 6,5/10  lire le test
  • Aquab0n : « C’est un titre à mettre entre toutes les mains aussi bien celles d’enfants pour développer leur réflexion comme leur langage que celles d’un correspondant étranger apprenant la langue ou la votre et celles de vos amis qui passerez sans aucun doute de bons moments dessus, fous rire garantis pour peu que l’imagination soit de la partie. » – lire le test
  • SiteGeek : « Scribblenauts Showdown a confirmé mes craintes. » 3/5 – lire le test

Quelques vidéos :