Éditeur / Développeur :Support(s) :Obtenir chez :

 

fnac_commander  amazon_commander

Chaque année, nous avons désormais le droit à la sortie d’une nouvelle génération de Pokémon. Au programme, un jeu vidéo, des nouvelles cartes pour le TCG et une nouvelle saison pour la série animée Pokémon. L’année 2016 a été marquée par la sortie de Pokémon Soleil et Lune, deux titres qui mixent les Pokémon de la première génération et qui ajoutent au bestiaire des nouvelles créatures à capturer et à faire évoluer.

Nouvelle map, nouvelle caméra

La carte a elle aussi évolué sous la forme de plusieurs îles à visiter et dont les chemins sont à débloquer au fil du jeu et au fil des nouvelles montures récupérées. Si au niveau de la direction artistique et de la vue du joueur on adopte un nouveau style, l’environnement semble parfois aller à contresens de ces bouleversements. Les jeux de caméras ne sont pas déplaisants, bien au contraire puisqu’ils apportent une vision souvent plus étendue de l’espace avec une vraie dynamique durant les combats et les dialogues, surtout lors de l’utilisation de capacités Z. L’univers hawaïen est original mais le jeu semble ne pas aller au bout du concept avec quelques grosses fractures et nombre d’éléments qui virent à contresens. Où la technologie se mêle parfois mal à cette envie de mettre la faune et la flore en avant. La map n’est pas inintéressante, loin de là, puisqu’elle adopte un nouveau format inédit mais, qui a toutefois du mal à proposer autre chose qu’une progression linéaire.

Le titre tente de se renouveler avec un nouveau système d’arènes, des épreuves parfois trop simplistes dans la difficulté mais généralement assez bien construites. Une bonne idée qui méritera toutefois quelques ajustements dans les prochains titres pour ré-hausser la difficulté ainsi que le nombre de combats.

Des combats plus complets

Les combats ont aussi été le réaménagés afin d’ajouter des nouvelles mécaniques dont l’arrivée des capacités Z. Ces dernières sont des attaques spéciales, liées au type de Pokémon et à utiliser une seule fois durant un combat. Elles sont forcément bien plus puissantes que les attaques de base et donc plus dévastatrice si le Pokémon en face à un type plus faible. Qui dit nouveaux Pokémon dit aussi nouvelles attaques et donc rééquilibrage du jeu pour s’adapter aux nouveaux bestiaires. Notons aussi les Pokémon agressifs et ces saletés de Pokémon sauvages qui peuvent appeler à l’aide d’autres créatures et dans une boucle incessante vous embêter dans vos sessions de capture.

Aimer pour évoluer

Du côté des évolutions vous avez toujours la possibilité de faire méga-évoluer certains Pokémon mais pour ce qui est des évolutions basiques, les Pokémon demanderont plus d’attention. Plus un Pokémon vous appréciera plus il aura des chances d’évoluer. Certains ayant des traits d’évolutions particuliers comme le fait qu’il fasse jour ou nuit ou que le dressoir soit à un endroit précis sur la map. L’horloge étant inversé sur Pokémon Lune par rapport à Pokémon Soleil. En bref, il fait nuit dans la vie réelle = il fait jour dans Pokémon Lune et inversement. Le bestiaire rencontré n’étant forcément pas le même le jour ou la nuit.

Le Poké Loisir fait son apparition dans le jeu. Un espace avec plusieurs points d’intérêts tournés vers l’amélioration et l’élevage des Pokémon. Un complément sérieux au titre pour les gros joueurs qui ne s’attardent pas uniquement que sur la trame principale de Pokémon.

CONCLUSION

Si il y a bien un titre qui tire sur la longueur sans vraiment se renouveler c’est Pokémon. Et pourtant les petites bestioles trop mignonnes font toujours le même effet et les mécaniques sont toujours aussi intéressantes à exploiter. Pokémon Soleil et Lune apporte son petit lot d’améliorations mais, au détriment de certains aspects du jeu essentiels dont le plus important celui de vivre une aventure beaucoup trop linéaire.

  • Pokémon Soleil et Pokémon Lune pour qui ? Tout le monde.

margxt_tres_bon

Test du jeu effectué sur New Nintendo 3DS via une jeu envoyé par l’éditeur (Pokémon Soleil) et un jeu acheté (Pokémon Lune).

L’avis des blogueurs et des pros :

  • Nautiljon : « Beaucoup d’aigre-doux pour cet épisode. D’un côté, on ne peut pas passer à côté d’une réalisation vraiment splendide fourmillant de petits recoins à explorer. » – lire le test
  • PokemonTrash : « Certains s’attendaient peut être à trop. Mais pas d’inquiétude, le jeu est vraiment bon. On fait face à une des meilleures histoires qu’un jeu Pokémon ait eu à proposer, et également à une lettre d’amour aux fans de la première heure. » 4,5/5 – lire le test
  • Nintendo Master : « Pokemon Soleil, au delà du fait que se soit un très bon jeu Pokemon, est un modèle de nouveautés et de prise de risque. » 9/10 – lire le test

Quelques vidéos :