Pour GEEK le Magazine, j’ai eu l’occasion de visiter et surtout d’essayer en avant-première la nouvelle version du Space Mountain thématisée autour de l’univers de la célèbre saga Star Wars et renommé HyperSpace Mountain. Une occasion unique que j’ai choisi de partager à la fois dans le bimestriel et sur mon blog.

Une nouvelle saison démarre chez Disneyland Paris et elle est signée de la sombre et parfois lumineuse puissance et de la de la Force. Des patrouilles de Stormtroopers arpentent les allées du parc, des nouveaux spectacles, projections et animations se déroulent tout au long de la journée autour de l’univers fantastique et intergalactique que la Walt Disney Company a acheté en 2012 pour le ressusciter. Focus sur les deux attractions qui ont subi un lifting durant quelques mois pour rouvrir aux couleurs de Star Wars.

Fans de Star Wars, passionnés par les parcs d’attraction, petits et grands enfants apprécieront particulièrement toutes ces nouveautés qui sont en corrélation parfaite avec l’actualité vidéoludique de ces dernières années.

HyperSpace Mountain

L’attraction la plus mythique de Disneyland Paris, les montagnes russes enfermées du Space Mountain a été rénovée et renommée en HyperSpace Mountain. Plusieurs mois auront été nécessaires pour passer du Space Moutain: Mission 2 au Star Wars HyperSpace Mountain. L’attraction qui était fermée depuis janvier 2017 est rouverte depuis le 7 mai 2017. Au programme, changement des wagons, effets visuelles, sonores et décorations. Le parcours n’a pas été modifié lui, les boucles, les montées, les descentes et loopings reste les inchangés.

Les spectateurs partent désormais dans l’espace, en pleine bataille intergalactique, plongé entre un Star Wars IV et un Rogue One, accompagnés par les compositions de John Williams et les commentaires des nombreux pilotes de la rébellion. Neuf écrans sont disposés tout au long du parcours pour diffuser des images des vaisseaux, X-Wing, Destroyer et projectiles. Les leds et la vitesse sont réglées de manière à ce que l’on ait l’impression de vivre un véritable passage en vitesse lumière.

Les nouveaux wagons et la station sont colorés, toujours dans l’esprit steampunk avec une pointe de Star Wars et sont cette fois plus confortables afin notamment d’empêcher que la tête des passagers tapent contre le siège comme ça avait pu être le cas auparavant.

Star Tours

Autre attraction mythique, autre lifting. Star Tours fermé depuis une année a lui aussi rouvert ses portes en mars 2017. L’attraction, largement plus accessible que le Space Mountain est un simulateur de vol, une salle de cinéma 4D.

Ce sont pas moins de 70 scénarios qui sont disponibles dans cette nouvelle version du Star Tours que vous pourrez donc refaire une multitude de fois jusqu’à en avoir fait le tour. L’attraction se prend un grand coup de jeun’s dans la tronche avec un écran plus lumineux et des couleurs plus vives pour une bien meilleure immersion.

Invitée à la présentation.