POINTS POSITIFS :

  • Produit ambidextre
  • Ergonomie et revêtement

POINTS NÉGATIFS :

  • Bordures et taille de la molette
  • Prix assez élevé
 mionix
amazon_commanderpriceminster_commanderfnac_commandercommander

Il y a quelques semaines j’ai rencontré le CEO de Mionix, Carl Silbersky et Christoffer Suess, VP Marketing de la marque suédoise de périphériques. Outre le fait d’en avoir appris un peu plus sur ces deux messieurs, j’ai aussi et surtout découvert une marque de périphériques gamer que je ne connais pas jusqu’à ce jour.

Mionix dont le nom ne vous dit peut être rien est une société Suédoise fondée en 2007 qui produit et vend des périphériques gaming PC. Son catalogue est constitué pour le moment d’un seul clavier mécanique et d’un unique casque, d’une multitude de tapis de souris, d’une dizaine de souris et de quelques accessoires.

DESIGN ET CARACTÉRISTIQUES

Au plus simple, le packaging coulissant contient la souris et un petit guide contenant des informations d’installation et de garantie du produit.

Avec son revêtement soft-touch noir et sa forme palm grip, la Naos 8200 apparaît au premier abord comme un périphérique ambidextre (pour les gauchers et droitiers) simpliste où le design a été mis de côté. Au final il n’en est rien car bien que Mionix ait misé sur un design épuré, la sensation du toucher, l’ergonomie globale du produit et sa prise en main sont très convenables. La souris est très légère (151g) et de taille correcte (185 x 135 x 57mm), on peut toutefois légèrement regretter le fait que l’utilisateur n’ait pas la possibilité de régler son poids.

La Naos 8200 dispose à son dos de 4 patins situés sur les 4 coins de la souris légèrement surélevés, ils permettent une glisse confortable et sans accrocs sur un tapis de souris basique. Au centre du périphérique le logo de Mionix et le capteur laser de 8200 DPI. Comme la plupart des souris disposant d’une câble, celui-ci est tressé afin de protéger le câblage, toutefois c’est à la fois un avantage et un désavantage car les câbles tressés ont tendance avec le temps à se torsader sur eux-mêmes. La molette et très petite ce qui peut gêner la plupart des joueurs mais, c’est aussi et surtout la texture de la bordure qui peut parfois piquer le côté des doigts.

Le cœur de la souris abrite son propre processeur ARM 72MHz 32 bits et une mémoire interne de 128 ko qui permet de sauvegarder jusqu’à 5 profils de Macros. Lesquels sont paramétrables via le logiciel gratuit disponible sur le site. Un software complet et simple d’utilisation qui permet notamment de configurer les 7 boutons de la souris situés sur le flanc gauche et le dessus de la Naos, la couleur et la manière dont s’éclairent les leds ainsi que la sensibilité de déplacement, de scroll, les DPI et la vitesse du double clic.

CONCLUSION

La Mionix Naos 8200 est une souris de très bonne qualité mais, dont le prix peut rebuter certains joueurs. Outre sa qualité globale, l’ergonomie du produit est au rendez-vous et la sensation de toucher est très agréable. Une fois en jeu et dans lors de la plupart des activités à effectuer sur son ordinateur, son poids devient un véritable avantage et fait presque oublier l’existence du périphérique sous les doigts. La molette est là aussi extrêmement petite et c’est un des petits désavantages du périphérique.

 

[nggallery id=175]