UbinotaPOINTS POSITIFS :

  • Challenge omniprésent
  • Très bonne durée de vie

POINTS NÉGATIFS :

  • Manque de variété
  • Physique imprécise
Éditeur / Développeur :Support(s) :Obtenir chez :

rotateam

ico32_PC

steam

Disponible depuis le début du mois de mars sur PC, Ubinota est le premier petit jeu indépendant de réflexion signé par les Français de Rotateam. Ces derniers font d’ailleurs partie des quelques chanceux qui ont su se faire remarquer sur la plateforme Steam Greenlight.

Ubinota-4Sur son petit bateau, Lucien, apprenti peintre, accompagné de son mentor doit aider les villageois à appliquer une peinture magique sur les nuages afin de les solidifier et d’empêcher que les habitations ne dégringolent dans le vide. Lucien doit ainsi à l’aide de sa peinture qui a le pouvoir de coller ou même de faire voler les cubes, jouer avec la physique pour sauver les 7 villages que compte son univers céleste.

Certains villageois ont d’ailleurs tendance à compliquer la tâche du jeune peintre. Lucien a bien souvent juste assez de peinture pour réaliser convenablement sa mission, il doit aussi compter sur les différentes couleurs de peinture qui s’entrecroisent et sur les cubes déjà colorés par les habitants. Parfois ce sont de véritables œuvres qui cohabitent avec les chemins colorés et les tâches de peinture.

Ubinota-3Bande originale douce et légère, ambiance sereine, Lucien embarque le joueur dans une aventure qui s’avère simpliste mais, ça ne va pas durer. La difficulté des casse-têtes est vite rehaussée au point de devoir faire preuve d’ingéniosité et de jouer au mieux avec la peinture pour résoudre une énigme dont la solution est tout aussi imprécise que la physique qui entoure le jeu.

Ubinota-2Certains casse-têtes ne comptent donc qu’une seule et unique solution et d’autres une multitude qui bien souvent  ne nécessiteront pas de vider complètement vos pots de peinture. Le joueur débutera d’ailleurs son aventure sur une première carte en 2D avant de découvrir les diverses mécaniques du jeu, les déplacements et l’aspect 3D des maps ainsi que les pouvoirs que peuvent cacher certaines couleurs.

Graphiquement pas folichon, le style est toutefois totalement assumé par les développeurs qui proposent un titre d’une durée de vie plus que convenable. Il faut en effet compter une à deux heures pour finir chacun des trois premiers monde dans leur totalité. Multiplié par les 7 mondes qui attendent le joueur, les casse-têtes risquent de s’enchaîner pendant au minimum 10 heures, pour les joueurs les plus réfléchis.

CONCLUSION

Malgré une physique un peu calamiteuse qui peut parfois profiter au joueur et d’autres au contraire le freiner, Ubinota nous embarque dans une aventure agréable et douce où la difficulté croissante sait se faire apprécier. Le jeu indépendant de réflexion profite d’une durée de vie plutôt conséquente et d’un petit prix qui le rend facilement accessible à tous à la hauteur de son univers graphique.

Test du jeu effectué sur PC (version digitale) via une clé envoyée par l’éditeur.