POINTS POSITIFS :

  • Concept

POINTS NÉGATIFS :

  • Visuellement désagréable
  • Trop de publicités
  • Répétitif
  • Manque de difficulté

Planet Mushroom est un jeu indépendant disponible uniquement sur Android depuis quelques semaines. Dans cet univers décalé, le joueur incarne un petit suricate astronaute qui tente à l’aide de son jet-pack et en rembondissant de champignon en champignon d’échapper aux extraterrestres.

A savoir que cette application a été créée par un jeune étudiant de 22 ans et qu’il s’agit de sa première création dont le concept parait plutôt sympa. Oui, le concept est novateur mais le contenu et l’ambiance c’est tout autre chose …

 

Après quelques heures de jeu qu’en est-il exactement ? Outre l’idée plutôt originale, le terrain non linéaire, on a toutefois vite fait le tour du propriétaire. Déjà parce qu’il s’avère extrêmement répétitif, parce que pour gagner des pièces qui permettent d’acheter des améliorations il faudra bien souvent regarder des vidéos publicitaires (30 pièces/vidéo), ce qui facilite un peu trop l’achat des bonus déjà que le jeu n’est vraiment pas difficile. Bien qu’on promet des (quelques) phases de jeux variées autant vous dire que vous aurez très vite fait le tour …

CONCLUSION

Planet Mushroom est loin d’être un bon jeu, truffé de publicités et de nombreux lags, il en devient vite lassant et déplaisant. Visuellement le jeu n’est vraiment pas terrible de même que les sons deviennent vite redondants et énervants. Niveau gameplay il en est de même, Planet Mushroom se veut répétitif à souhait, sauter sur des champignons, ramasser des pièces et utiliser son jet pack dans l’espoir de ne pas tomber sur terre n’est vraiment pas si complexe. Les pseudo-bonus dissimulés ici est là n’y changeront rien, le jeu n’est pas assez vivant et c’est bien dommage car avec quelques modifications et moins de pubs le challenge s’avérerait plus intéressant.

Test de l’application réalisé sur une Nexus 7 2013 (Android).

planet-mushroomPlanet Mushroom
par Jessy Leite
Télécharger sur le Google Play

[nggallery id=111]