POINTS POSITIFS :

  • Graphiquement très inspiré
  • L’utilisation du pavé tactile arrière et avant
  • Une bande originale plutôt réussie

POINTS NÉGATIFS :

  • Durée de vie relativement trop courte
  • Placer plus d’un doigt sur l’écran
  • Trop simpliste
 murasaki-baby
Éditeur : Sony
Développeur :
 Ovosonico
 Disponible sur : ico24_PSV

Murasaki Baby est un jeu d’aventure et de plateformes disponible uniquement sur PlayStation Vita. C’est le premier jeu développé par Ovosonico. Murasaki Baby est d’ailleurs largement inspiré de l’univers graphique de Tim Burton de par ses personnages mais aussi l’ensemble de l’environnement qui l’entoure.

Aidez et guidez une petite fille qui se retrouve perdue dans un monde cauchemardesque. Prenez la petite Baby par la main et guidez là jusqu’à la sortie de ce mode effrayant, jusqu’à sa maman et ce sans jamais faire éclater son ballon rose en forme de cœur.

Pour réussir cette épopée farfelue, l’enfant devra faire face à divers monstres et aider sur son chemin d’autres enfants qui se sont retrouvés coincés dans des situations tout aussi dramatique. L’écran tactile avant servant à guider l’enfant, son ballon et parfois quelques éléments du décor ainsi que certains monstres.

La dalle tactile arrière sert, elle, a switcher l’environnement, lequel influe directement sur vos déplacements, sur la manière pour la petite Baby de se comporter ainsi que là aussi sur divers éléments de l’environnement. Par exemple, un fond noir permettra de faire apparaître des plateformes fantômes et certaines plateformes qu’il est ensuite possible de déplacer, le fond jaune permettra de faire appel un lapin géant qui fera tomber les tas de caillasses qui bloquent votre progression, l’écran violet permettra de se déplacer sur les murs en tournant la console, etc.

La vie de la petite Baby est représentée sous la forme du ballon qui l’accompagne, il faudra donc être extrêmement prudent et éviter que celui-ci s’envole, qu’il soit percé par des monstres ou par divers éléments du jeu. Vous pouvez toutefois prendre un malin plaisir à éclater ceux des autres personnages car, ce sont ces ballons là qui vous permettront d’avancer, débloquant un nouvel environnement à switcher.

Les déplacements de la petite fille se sont simplement mais demanderont parfois de juxtaposer plusieurs doigts sur l’écran arrière et avant au point de devoir coincer sa console sur un support afin de ne pas la voir vous glisser des mains. De plus ces quelques phases auront tendance à agacer du simple fait que vos nombreux doigts apposés sur l’écran ne vous permettront tout simplement plus de voir l’écran !

La bande son de Murasaki Baby est entraînante et colle parfaitement à l’univers du jeu et aux diverses situations rencontrées par la petite Baby du début à la fin. Dommage car la fin arrive extrêmement vite, deux heures suffisent à boucler totalement l’aventure, beaucoup trop courte.

CONCLUSION

Murasaki Baby est un titre vraiment excellent de par sa direction artistique extrêmement travaillée et l’ensemble des éléments qui entoure le jeu et lui permette de totalement se différencier de ce qui est existant. Dommage quelques petits bémols, la durée de vie du jeu et les quelques phases où vos doigts viendront envahir l’écran de la console et vous empêcheront donc d’admirer le décor. Si vous possédez une PlayStation Vita, n’hésitez pas une seconde à sauver la petite Baby du monde des cauchemars.

Test du jeu effectué sur PlayStation Vita (version digitale) via une clé envoyée par l’éditeur.

[nggallery id=164]