lighrning-returns-ff13POINTS POSITIFS :

  • Difficulté
  • Système de combat
  • Monde ouvert
  • New Game+ enfin dans une certaine limite …

POINTS NÉGATIFS :

  • Scénario peu intéressant
  • Gestion du temps qui oppresse le joueur en permanence

Lightning Returns Final Fantasy XIII met fin à la série des Final Fantasy XIII (Final Fantasy XIII et Final Fantasy XIII-2 étant les opus précédents) dont l’héroïne principale n’est autre que la sublime Lightning. Cette jeune et jolie héroïne froide à la chevelure rosée ancienne membre de l’armée. Attention aux spoilers si vous n’avez pas encore eu la chance de prendre en main les deux précédents jeux de la licence.

Une fois de plus, Lightning reprend du service après avoir laissé place à sa petite sœur dans Final Fantasy XIII-2 et ce n’est franchement pas pour nous déplaire, n’ayant que très peu appréciée ce jeu. Petite piqûre de rappel, le premier FFXIII était paru sur PlayStation 3 et XBOX360 en mars 2010, la suite sortie deux ans en 2012 plus tard et enfin ce dernier jeu 2 ans après et toujours sur ces deux consoles de salon.

Le scénario se veut toujours aussi complexe, après 500 années de sommeil, Lightning se réveille et se retrouve désigné comme étant la Libératrice par le Dieu Bhunivelze. Un dieu qui passe un pacte avec la jeune femme, sa sœur Serah ressuscitera si dans une semaine elle arrive à sauver le monde. Une semaine donc pour boucler l’opus et un peu plus si en cours de route, l’envie vous prend de sauver quelques âmes ! Le temps n’est bien sûr pas le même que dans la vie réelle et passe bien plus rapidement, à titre informatif 1 minute = 3 secondes.

Lighning-Returns-FF13-3 Lighning-Returns-FF13-2

N’ayant nullement le sens de l’orientation, il a fallu s’y reprendre à plusieurs reprises avant de bien cerner la disposition de la carte, une perte de temps folle à tomber sur des ennemis parfois imbattables, mon ami a eu heureusement la bonne idée d’acheter le guide pour avancer. Un petit plus vraiment apprécié au vu de la difficulté de l’opus et de notre non habitude à jouer à des jeux de rôle. En effet, malgré un bestiaire peu élargi, une très grande partie des bestioles qui se pavanent dans le jeu sont extrêmement complexes à battre. Il faudra bien souvent faire preuve d’un minimum de réflexion et de technique afin d’ajuster correctement les tenues de la jolie Lightning pour enfin parvenir à trouver le point faible d’un ennemi lors d’un affrontement.

Le système de combat est d’ailleurs la plus grosse réussite de l’opus outre les nombreuses phases de recherche et d’exploration qui grignotent un peu plus le temps. Le joueur n’appuie pas bêtement sur une touche jusqu’à la fin du combat et doit placer à temps ses compétences, qu’il s’agisse d’une action défensive, d’attaquer ou d’utiliser la magie. Dans le cas ou, vous ne disposez pas d’un guide et où l’aventure s’avère trop complexe, le New Game + est un passage obligé.

Lighning-Returns-FF13-4 Lighning-Returns-FF13-1

Graphiquement nous n’avons aucunement été bluffés, les textures sont vraiment moches et les divers environnements ne nous ont aucunement touchés. Heureusement pour nous, les personnages et les tenues notamment de Lightning ainsi que les quelques monstres rehaussent le niveau et sont eux vraiment d’un niveau de réalisation supérieur. On ne peut toutefois qu’apprécier les OST soignés et toujours d’une grande qualité qui berceront vos déplacements et  combats.

CONCLUSION

Il y a tant à dire sur ce Final Fantasy qui d’un côté déçoit totalement certains joueurs et de l’autre s’avère extrêmement apprécié par quelques fans ayant notamment parcouru l’ensemble de la licence FFXIII. De notre côté, nous regrettons l’ambiance toujours aussi plate de la licence, le scénario complètement WTF tout en appréciant le monde ouvert, le système des combat et la difficulté de l’opus qui nécessite toutefois l’achat d’un guide … Des Final Fantasy XIII, c’est toutefois l’opus que nous avons préféré de par les ses aspects atouts et du fait que Square Enix a pris le temps d’écouter les fans pour faire progresser son jeu.

Test du jeu effectué sur PlayStation 3 (CD) via un jeu envoyé par l’éditeur.

Test réalisé par Margxt et un ami.

  • Alex Effect

    Avis perso mais je ne pense pas que le guide soit nécessaire 🙂

    Les premiers instants du jeu sont certes complexes, comme les 1ers affrontements où on doit vraiment se sortir les doigts du c** pour battre certains boss. Passé cela, avec la Chronostase on a laaargement le temps de tout faire, j’ai même dû passer des journées à l’auberge pour arriver à la fin du jeu …

    Mais d’accord avec toi, le système de combat tabasse ! (Même si je suis content de retrouver mes chimères adorées dans le X <3 )

  • gagigagi

    Rien ne vaut le bon vieux FF7 😛 ok, ok je sors de ma caverne 😀 Mais le ressenti que j’ai eu en jouant à FF12 il y a quelque temps a fait que j’hésite à acheter les nouveaux jeux provenant de Square Enix. Après à voir , peut-être qu’un jour je m’y remettrais par curiosité 😉

    • Richard Durand

      Oui rien ne vaut le ff7 ^^ peut être que margxt fera un test sur ce jeux …..

  • Ah. Final Fantasy est la franchise que je préfère le plus ! Les personnages sont toujours bien dessinés. L’opus que j’adore c’est Final Fantasy VIII, épic ! (*_*)

  • Pingback: payday loans no credit check()

  • Pingback: direct payday loans canada online faxless lender()

  • Pingback: drugrehabcentershotline.com alcohol addiction treatment()