goodbye-deponiaPOINTS POSITIFS :

  • Graphiquement très beau
  • Ambiance
  • BO

POINTS NÉGATIFS :

  • Des énigmes tirés pas les cheveux
  • C’est la fin ? 🙁

Daedalic nous revient avec le troisième et dernier épisode de son plus célèbre jeu d’aventure et de point&click, Deponia ! Cette fois l’épisode se titre Goodbye Deponia … Un nom plus qu’évocateur puisque notre anti-héros dingue et maladroit accompagné de sa petite équipe dont la jolie Goal vont ensemble tenter tant bien que mal de sauver Deponia de la destruction. En effet son double maléfique, Clétus vient de rendre un rapport à son supérieur déclarant la planète comme inhabitée et donc prête à être rayée de la carte.

Les joueurs qui n’ont pas encore eu la chance de jouer aux deux précédents opus de la licence se sentiront légèrement perdus pendant la première heure de jeu puisqu’il s’agit de la suite direct de Deponia sorti en juin 2012 et Chaos on Deponia sorti en novembre 2012. Une problématique vite réglée puisque le joueur comprendra rapidement à travers les dialogues les liens qui unissent les personnages et une partie de leur histoire.

Goodbye-Deponia-07 Goodbye-Deponia-11

Les mêmes héros, le même système de jeu, toujours le même univers et on recommence. La formule gagnante c’est bien celle que Daedalic a adopté pour sa trilogie Deponia. Un jeu de point&click disposant d’une histoire très sérieuse et d’une flopée de héros déjantés qui participer à donner à la licence une note de gaieté que ce soit à travers les actions qu’ils effectuent, leur manière de dialoguer ou leur personnalité.

Avant de commencer l’histoire, le joueur se fait la main à travers un tutoriel court dans lequel il apprend les commandes qu’il va utiliser tout au long de son aventure. Autant dire presque rien, clic droit (action), clic gauche (voir), utiliser un objet de l’inventaire et combiner les objets. Pour le reste il faudra faire preuve de réflexion afin d’avancer dans le jeu car c’est le principe même du point&click résoudre une multitude d’énigmes qui vous mèneront jusqu’au dénouement final.

Goodbye-Deponia-12 Goodbye-Deponia-14

Trois fois plus de catastrophes avec trois fois plus de Rufus et donc toujours plus de réflexion … au point de s’en tirer parfois les cheveux >.> C’est dingue mais, certaines combinaisons ou enchaînements sont vraiment simples (au point que parfois on cherche à se compliquer la vie …) et d’autres cruellement difficiles enfin si vous arrivez à maîtriser tant bien que mal les mécaniques une douzaine d’heures suffiront à boucler le titre.

CONCLUSION

Goodbye Deponia bien qu’il soit très beau, très réussi ne plaira clairement pas à tous. Si vous aimez les jeux de réflexion ou les point&click alors oui, vous risquez de vous attacher aux mécanismes et à l’ambiance du titre sinon vous risquez légèrement de regretter votre achat. Pensez aussi aux opus précédents tout aussi déjantés qui vous permettront de mieux comprendre l’histoire 🙂 Le jeu est disponible sur PC et Mac pour 19,99€ et la trilogie complète pour 48€.

margxt_tres_bon