POINTS POSITIFS :

  • Visuellement sympathique
  • Le mode coop
  • Le gameplay exigeant

POINTS NÉGATIFS :

  • Prise en main complexe
 dungeon-of-the-endless
Développeur : AMPLITUDE Studios
 Disponible sur : ico24_PC

Après Endless Legend et Endless Space, deux jeux de stratégie dont Amplitude a fait sa spécialité, le studio de développement Français revient sur le devant de la scène fin octobre avec Dungeon Of The Endless, un nouveau jeu de stratégie, mélange entre un roguelike et un tower defense.

Dungeon-of-the-Endless-4Endless Legend invite le joueur à prendre le contrôle de deux héros (à choisir à l’avance) dont le vaisseau (là aussi à choisir) s’est écrasé sur une planète hostile. Pour s’échapper de cet espace envahi par les montres, le joueur doit prendre la poudre d’escampette et réussir à traverser les 12 étages dont est constitué le donjon. Chacun des étages représente un niveau dont les salles sont générées aléatoirement, ainsi d’une partie à l’autre, le positionnement des salles est totalement différent.

Dungeon-of-the-Endless-2Le joueur débute une partie à côté d’un cristal qu’il doit protéger en plus des héros tout au long du jeu, ce cristal est une source d’énergie qui permet d’éclairer et de transférer de l’énergie dans l’ensemble des salles du niveau. De plus, une fois le réceptacle d’arrivée du cristal trouvé dans l’une des salles du niveau, les héros doivent le déplacer rapidement dessus le nouveau. Un déplacement qui doit s’effectuer par un des héros et ce tout en essayant avec les autres de gérer les nombreux monstres qui tenterons de vous tuer une fois le cristal sorti de son premier réceptacle.

Dungeon-of-the-Endless-3L’énergie que relâche le cristal, une fois qu’elle atteint une salle visitée et alimentée par le joueur permet de construire, si l’utilisateur dispose des ressources nécessaires, diverses armes et des générateurs et créateurs de ressources supplémentaires. Trois types de ressources permettent de réaliser des constructions et/ou de faire progresser ses héros :

  • Science : La science permet de rechercher et concevoir des nouveaux modules.
  • Nourriture : La nourriture permet d’acheter des armes, de recruter des nouveaux héros, des armures, de soigner ses héros et de les faire augmenter de niveau.
  • L’industrie : Ressource la plus importante, qui permet de construire des modules.

Dungeon-of-the-Endless-1Certains modules à découvrir au hasard des salles permettent d’en concevoir des nouveaux et notamment de débloquer des nouveaux héros, il faudra toutefois dépenser des ressources pour arriver à ses fins. Récupérer des ressources se fait aléatoirement à l’ouverture des salles, il faut donc réfléchir attentivement avant d’utiliser la moindre ressource dont la quantité est extrêmement limitée.

Éclairer les salles est primordial afin de progresser dans le donjon. En effet, si la salle n’est pas éclairée, à la prochaine ouverture d’une porte, des bestioles risques d’apparaître et de se diriger immédiatement vers le cristal. Les ressources ne permettent toutefois pas toujours d’éclairer l’ensemble des pièces, il faut donc jongler entre l’éclairage et la construction de modules d’armement. Le multijoueur reproduit ce même gameplay jusqu’à 4 joueurs en coopération. Bon courage pour tous se synchroniser 😀

CONCLUSION

Dungeon Of The Endless est une bonne surprise que ce soit à travers son aspect visuel mais aussi l’ensemble du jeu dont la prise en main s’avère au départ assez complexe. Une fois les mécaniques enregistrées et malgré le gameplay exigeant, on arrive facilement à atteindre les 5/6 premiers étages. Pour le reste, c’est bien souvent à la chance que se joue, le reste du jeu, le fait de débloquer par hasard un nouveau héros ou de tomber à côté du socle d’arrivée du cristal. En effet, la création aléatoire de chacun des étages peut s’avérer parfois extrêmement frustrante lorsque vos ressources arrivent à épuisement.

Test du jeu effectué sur PC (Steam) via une clé envoyée par l’éditeur.

  • Ça à l’air pas mal comme jeu ! Mais c’est pas trop mon style !

  • john

    Hello,

    Je n’aime pas du tout les jeux de ce genre. Cependant, ton article fut très
    instructif, merci.

    Au revoir