POINTS POSITIFS :

  • Très confortable
  • Bonne isolation
  • Qualité audio
  • La petite sac de transport

POINTS NÉGATIFS :

  • Pas de télécommande pour régler le son
  • … ni pour couper le micro
  • Un peu lourd
  • Prix qui peut largement refroidir
 beyerdynamic
amazon_commanderpriceminster_commanderfnac_commandercommander

Plusieurs mois se sont écoulés sans que je n’ai partagé avec vous mon avis sur un casque gamer. N’ayant jamais eu l’occasion de prendre en main un casque Beyerdynamic haut de gamme, cette chance m’a récemment était donné et c’est le MMX300 qui est passé entre mes mains et surtout sur ma tête. Utilisé pour les jeux vidéo, regarder des films et écouter de la musique, je vous propose de découvrir dès à présent le résultat de plus de 10 jours de test.

PACKAGE

Au déballage, des bonnes surprises mais aussi des moins bonnes ! Le sac de transport très pratique surtout lorsqu’on dispose d’un casque haut de gamme et qu’on souhaite le protéger, l’adaptateur 6,35 mm que je n’attendais pas vraiment et dont l’utilité variera d’une personne à l’autre. Ne disposant plus depuis quelques temps d’une table de mixage, je ne l’ai pour ma part pas utilisé. C’est en regardant de plus près le câblage du casque que je me suis rendue compte qu’il manquait un petit accessoire bien pratique pour les joueurs, une télécommande. Après quelques recherches sur internet je me suis toutefois rendue compte que certains modèles étaient vendus avec ce petit objet.

  • Le casque gamer MMX300
  • Adaptateur 6.35 mm
  • Sac de transport

PRODUIT ET CARACTÉRISTIQUES

Beyerdynamic-MMX-300-6Le MMX 300 se présente avec un design épuré, produit massif et un peu lourd (380 gr) qui apparaît donc aux premiers abords comme du haut de gamme. Les oreillettes sont imposantes, recouvrant et isolant presque parfaitement l’utilisateur des bruits extérieurs.

Le constructeur a d’ailleurs préféré opter pour une isolation douce, en tissus que du cuir, qui risque de s’abîmer rapidement et dont le confort n’est pas des meilleurs. Le design extérieur n’est toutefois personnellement pas trop à mon gout, Beyerdynamic aurait du faire au plus simple, noir ou gris mais ce mélange de couleurs texturés « carbon » fait un peu vieillot. Pour régler ce « léger » souci, le constructeur propose sur son site aux utilisateurs les plus ambitieux de choisir le design de leur propre MMX300.

Beyerdynamic-MMX-300-4L’armature résiste agréablement bien aux quelques tensions dont elle a été la victime durant mon test, sa solidité est donc bien au rendez-vous, attention toutefois à ne pas trop abuser, le but n’étant pas de s’asseoir dessus ou de le lancer sur plusieurs mètres durant un excès de rage. Le microphone est d’aussi bonne qualité et se dispose au bon vouloir du joueur grâce à son cordon flexible de bonne longueur. On ne reviendra pas sur la qualité audio du produit clairement supérieur à ce que j’ai pu tester jusqu’à ce jour. Le petit plus : la couverture de l’arceau en cuir qui se dé-clipse simplement comme les coussinets afin d’être lavés.

CONCLUSION

Si on passe outre le prix quelque peut ambitieux du produit qui malgré sa qualité ne s’explique pas totalement, le MMX 300 n’en est pas moins un très bon produit. Beyerdynamic a toutefois oublié au passage de pouvoir son produit d’une télécommande qui permet de régler le son et d’activer/couper le micro. Le confort est lui optimal, les coussinets isolent presque parfaitement des bruits externes et la qualité audio est au rendez-vous qu’il s’agisse d’écouter de la musique ou de jouer en ligne, les basses ne sont pas trop poussées et les sons ressortent avec excellence. Toutefois le confort à un prix, le poids du casque quelque peu au-dessus de la moyenne joue considérablement sur le temps de port sur la tête.

Avis réalisé via un produit envoyé par le constructeur.

[nggallery id=185]