beyond-two-soulsPOINTS POSITIFS :

  • Une histoire captivante
  • Réalisation de qualité

POINTS NÉGATIFS :

  • Parfois long … très long
  • Aucune difficulté
  • Trop QTE
  • On peine à ressentir l’émotion que nous fait partager Jodie.

Quantic Dream nous vend du rêve depuis plusieurs mois à travers des trailers et divers assets du jeu, mettant en avant les acteurs participants à cette aventure que sont Ellen Page qui incarne le personnage de Jodie ou le Professeur Dawkins joué par Willem Dafoe. Au final qu’en est-il alors que PlayStation nous a présenté tout récemment un titre de qualité qui a conquit le public, The Last Of Us, la PlayStation 3 sera t-elle tirée sa révérence sur une note positive ? Beyond Two Souls est en tout cas sorti le 9 octobre  2013 et comme vous vous en doutez il s’agit d’une exclusivité PlayStation 3 édité par Sony et développé par le studio Français Quantic Dream. D’ailleurs vous pouvez consulter notre compte-rendu sur l’avant première Beyond Two Souls à Paris.

Beyond-Two-Souls-4 Beyond-Two-Souls-5

Beyond Two Souls va nous faire vivre les périples de Jodie, une jeune femme hantée depuis son plus jeune âge par une entité invisible Aiden, son seul et unique véritable ami. Tel un ange gardien, Aiden bien qu’il soit invisible peut aider Jodie à tout moment et de deux façons soit en bougeant des objets soit en prenant le contrôle d’un être vivant. Le joueur prendra ainsi tantôt le contrôle de Jodie tantôt celui d’Aiden et sera donc maître de la destinée des deux héros selon les choix qu’il effectuera tout au long du jeu donc tout au long des quinze années les plus marquantes de sa vie. Vous vous en doutez donc, Beyond Two Souls se positionne comme une création paranormale, rien n’est réel tout n’est qu’invention sortie tout droit de l’imagination de David Cage et de son équipe.

Côté gameplay, Beyond Two Souls n’a pas grand chose à vous apporter, la plupart des séquences ou vous pourrez (enfin) jouer, seront grandement assistés à l’aide des Quick Time Event (QTE) trop nombreuses mais bon parlons nous d’un film, d’un jeu ou d’un juste milieu donc plutôt d’un « film interactif » ? Les phases de gameplay où le joueur incarne Jodie se limiteront à déplacer l’héroïne à l’aide du joystick ou à appuyer au bon moment ici et là sur la manette afin notamment d’éviter de se manger un sale coup. Aiden lui n’en demande pas plus, trouvez les « points » qui représentent les objets ou les humains, appuyez sur un bouton et déplacer les joysticks afin soit d’activer un mécanisme, déplacer des objets, de rentrer dans la peau d’un être vivant ou de faire fuir un assaillant. Bien sûr et malgré le linéaire du jeu, le joueur aura parfois des choix à faire … Mais, je ne vais pas spoil le titre 😉

Beyond-Two-Souls-3 Beyond-Two-Souls-2

Et sinon que dire de la réalisation si ce n’est le gros point fort du jeu ! Quantic n’a pas fait appel à la jolie Ellen dans le vide, son visage fait vivre l’héroïne et lui donne un côté « plus » humain malgré que personnellement je n’ai pas réussi à ressentir l’émotion que nous fait partager l’actrice à travers Jodie. Graphiquement sublime et avec une bande originale soignée, on ne peut qu’aimer le travail réalisé par Quantic Dream.

CONCLUSION

 Il y a les fans, ceux qui ont apprécié cet entre deux, mi-film mi-jeu vidéo et ceux qui se sont vite lassés des QTE et des cinématiques à répétition. Que dire de Beyond Two Souls si ce n’est un ovni principalement de part sa jouabilité en passant par une histoire un peu folle. Oui mais voilà malgré un gameplay loin d’être aussi riche que la plupart des jeux disponibles sur le marché ce jour, Beyond Two Souls se positionne comme un bon film légèrement jouable doté d’une réalisation irréprochable. Alors pourquoi ne pas s’intéresser aux dix heures de film interactif que nous propose Quantic ?

margxt_tres_bon