Lundi soir, SFR m’a convié dans ses bureaux afin de découvrir quelques heures avant sa sortie, le Décodeur Plus. Une nouvelle box TV, sans fil qui permet à ses utilisateurs de profiter de la 4K. Mais ce n’est pas tout ..

Le Décodeur Plus est le plus petit décodeur du marché français et certainement le plus sobre. Le boîtier se découpe en 2 casier carré de 17 cm de longueur sur 3,2 cm d’épaisseur. Le casier du dessus est celui du décodeur et celui du dessous, avec ses encoches, le disque dur de stockage.

Le Décodeur Plus

La face avant du décodeur ne laisse apparaître qu’une seule et unique LED qui switch du rouge au vert selon si le Décodeur Plus est allumé ou éteint. Aucun affichage supplémentaire n’apparaît, ni la chaîne TV, ni l’heure, ni si l’appareil est bien fonctionnel. Pour obtenir cette dernière information il faudra jeter un coup d’œil sur la Box Internet. Du reste, il faudra se contenter de regarder sa montre, son smartphone ou d’allumer l’écran de la télévision.

L’arrière du décodeur laisse apparaître 8 connectiques, l’entrée antenne, pour la TNT, la sortie audio numérique optique, une sortie HDMI 2, un unique port USB 3, un port Ethernet (RJ45), un port pour l’alimentation et un petit bouton reset. La face gauche comporte un bouton WPS et la droite, un port microSD.

La coque cache le même processeur que la BOX TVH 4K, dual core 1,5GHz avec un chipset Broadcom 7252s et 2Go de RAM DDR3. La connexion avec la Box Internet se fait sans fil, en WiFi (5Ghz) et ce malgré la connectique RJ45.

Par rapport à sa grande sœur, la télécommande n’a pas beaucoup évolué. Même taille et même disposition des boutons si ce n’est la couleur de 2 des qui a changé. La télécommande dispose d’une fonction universelle intelligente, un clavier Azery à l’arrière, un pointeur de souris et une connectique bluetooth.

avec un disque dur de stockage

Le disque dur a une capacité de 5OOGo maximum permettant d’enregistrer deux flux en simultané. L’espace de stockage par défaut est de 40Go. Vous pouvez choisir de l’étendre gratuitement à 80 ou 160Go. Les deux paliers qui suivent, 320Go et 500Go sont facturés en une fois 15€ le déblocage du palier. Pour vous aider à mieux comprendre ce que vous pouvez stocker dans votre disque dur (à titre indicatif) :

  • 40Go : 8 films en HD ou 3 films en 4K
  • 160Go : 30 films en HD ou 20 films en 4K
  • 320Go : 60 films en HD ou 20 films en 4K
  • 500Go : 85 films en HD ou 28 films en 4K

Vous pouvez bien sûr choisir de stocker le contenu que vous désirez, en prenant forcément en compte les formats que peut lire le Décodeur Plus (nombreux et variés).

Une interface simple

Le Décodeur Plus se dote d’une interface fluide et simple d’utilisation pour accéder facilement à l’ensemble des contenus et services proposés dont les services SFR.

Du côté des applications on notera toutefois la non-présence de Twitch, Netflix et de Youtube. Mais la plateforme de vidéo en ligne imaginée par Google devrait être ajoutée très rapidement à l’interface. Picture in Picture et Quick’Zap débarqueront aussi très prochainement.

De même, le vide dessous le bouton de recherche devrait prochainement être comblé par le service de cloud gaming de l’opérateur.

Le Décodeur Plus pour qui ?

Pour le moment, seuls les abonnés des formules fibres Power, Power+ et Premium pourront profiter du Décodeur Plus. Il faudra toutefois être nouveau client pour en profiter ou basculer d’un abonnement ADSL vers un abonnement fibre.

Concernant les autres abonnés, c’est seulement à partir du 14 février qu’ils pourront échanger leur box TV contre ce nouveau modèle. Les abonnés ADSL et VDSL2 qui souscrivent à une offre Power auront aussi l’occasion d’en profiter.

Rendez-vous sur le site d’SFR pour en savoir plus et mettre la main sur le Décodeur Plus.

Invitée à la présentation.

[gallery_bank type= »images » format= »thumbnail » title= »true » desc= »false » responsive= »true » display= »all » sort_by= »random » animation_effect= »bounce » album_title= »false » album_id= »377″]