C’est un peu la solution de prise de photographies à la mode, le Matrix Bullet Time. Il s’agit d’une technique de capture de photos avec un angle de 180°, animées d’un mouvement horizontal pour un effet 3D où les sujets ne bougent pas ou que très peu.

En bref et pour ceux qui l’ont vu, un peu comme dans Matrix lorsque Néo évite les balles de ses ennemis.

Une technologie pour figer le temps et capturer le mouvement

Cette technique nécessite une cabine photo qui permet de figer la scène et de capturer au même moment un ensemble de photos pour réaliser ensuite un gif ou une vidéo avec l’effet 3D désiré à 180°.

Pour réaliser cette capture il faut s’armer non pas d’une caméra à 360° mais d’un ensemble d’appareils photo haut de gamme, disposés sur plusieurs pieds, accrochés eux-même sur un support qui forme un arc de cercle. L’ensemble est connecté à un ordinateur qui déclenchera quasi-simultanément les appareils. Les photos sont ensuite compilées pour donner l’impression que le tout a été filmé à vitesse normale par un seul et même appareil, déplacé à l’aide d’un monopod.

Le Matrix Bullet Time pour quelle utilisation ?

L’arsenal pour monter sa propre cabine étant largement trop onéreux pour un particulier, ce sont des entreprises comme Image en Marche qui, en France, apporte cette solution à d’autres entités.

Le Matrix Bullet Time est utilisé dans le milieu cinématographique et il a aussi, depuis quelques années, fait très largement son apparition lors des salons et des événements de lancement d’un produit.

Cette solution a par exemple été beaucoup utilisée récemment pour promouvoir un appareil photo, une star du sport ou même un jeu vidéo. Les créateurs de Quantum Break l’ont ainsi utilisé lors de nombreux événement de promotion du jeu vidéo. Un jeu qui s’axe justement sur les failles et les arrêts temporels. On a aussi pu le voir en fonction sur des photobooths Dead Rising 4 ou même Halo Wars 2.

D’autres solutions innovantes existent pour les professionnels comme par exemple, les animations VR Oculus Rift ou même les photobooths en réalité augmentée.

Article sponsorisé.

Sponsornot