Tout juste hier je vous ai présenté ma nouvelle petite souris gamer (revoir l’article Test : Souris filaire Gamer : Logitech G9x Laser Mouse), il est maintenant temps de vous présenter le clavier gaming que contenait ce pack acheté tout récemment le Logitech G105.

Dans le cas présent sachez que ce Logitech G105 est un clavier de type normal, là aussi à vous de voir si vous préférez opter pour un clavier plus bruyant que les autres types de clavier, plus lourd mais, aussi plus résistant.

Bien qu’en photo les touches grises apparaissent vraiment moches avec ce noir de toute part et le rétroéclairage bleu des touches, en réalité le design n’est pas si affreux bien qu’on ai vu mieux. Noir de face et rouge au dos le clavier est plutôt discret. Deux pieds au dos permettent de le surélever et donc de profiter d’une meilleure prise en main de l’outil en jeu ou en tout cas lors de son utilisation.

Le rétroéclairage bleu se réglant grâce à un bouton situé en haut à droite du clavier sur trois niveaux, éteint, faiblement éclairé ou plus éclairé. Un rétroéclairage discret mais, visible qui ne vous éclatera pas les yeux comme certains claviers le font en utilisant du blanc …

De plus un second bouton en haut à gauche du clavier permet de passer du mode jeu au mode bureau et ainsi de bloquer la touche Windows qui risque en pleine partie de vous causer quelques soucis.

6 touches sont programmables avec 3 modes différents soit au total 18 fonctions différentes, des macros réglables rapidement en appuyant sur la touche MR puis une touche G et la ou les touches à enregistrer et re la touche MR. Nul besoin donc d’installer un logiciel en surplus sur votre ordinateur. A noter, que cinq touches sont simultanément reconnaissables.

CONCLUSION

Un clavier simple et assez complet avec un bon rapport qualité/prix (actuellement en 2013 environ 40€ pas à son lancement qui était de 90€ environ …) mais, qui manque toutefois de quelques petites fonctions et se verra doté de quelques erreurs notamment niveau design. De plus on aurait préféré un dos noir comme de face et un rétroéclairage un peu plus prononcé.