Sortie pour la première fois en 2009 sur PlayStation Portable (PSP), Dissidia Final Fantasy s’offrira début 2018 soit presque neuf années plus tard, un portage sur PlayStation 4 qui portera le nom Dissidia Final Fantasy NT. J’ai eu l’occasion de mettre rapidement la main dessus à travers une démo lors de la Japan Expo.

Éditeur / Développeur :Support(s) :Obtenir chez :

fnac_commander  amazon_commander

Au programme une vingtaine de personnages populaires issus de la licence Final Fantasy. Dissidia : Final Fantasy NT intégrera très certainement plus de personnages par la suite.

Dissidia : Final Fantasy NT est un jeu de combat en arène et pour la première fois en équipe. Le portage intègre désormais la possibilité de jouer avec une équipe de 3 personnages. Si pour certains ce n’est pas une grosse innovation, pour les joueurs qui ont déjà tâté son petit frère en 2009, vous vous doutez que le titre gagne en nervosité.

Contrairement à Street Fighter, Injustice, Mortal Kombat et autres titres du même genre, Dissidia est bien plus complexe à prendre en main. Car entre les couleurs affriolantes du titre, nombre d’informations sont affichées à l’écran auxquelles il faudra ajouter la gestion et la compréhension des mécaniques de gameplay, le tout en 60 fps.

De plus, les arènes, une dizaine, sont assez grandes et l’ennemi peut venir de n’importe où sur terre ou dans les airs. Le joueur doit donc rester à l’affût du moindre mouvement et dieu sait qu’ils sont nombreux à l’écran lorsque 6 personnages s’affrontent.

Notons que les chimères, des invocations ultra-puissantes extraites de l’univers des Final Fantasy sont présentes mais difficilement invoquables. Car en plus de gérer sa team, les attaques des adversaires, sa propre défense et le gameplay un poil complexe il faudra tenter de détruire un maximum de cristaux pour pouvoir invoquer ces bestioles surpuissantes.

Le titre propose à la fois un mode solo avec la possibilité de s’entraîner, des matchs en ligne compétitifs ou entre amis.

Un poil brouillon pour le moment, il faudra attendre la sortie du titre pour en découvrir plus sur son contenu et surtout pour véritablement tâter les personnages et les arènes disponibles.

Invitée à l’événement.