Annoncé en juillet 2015, Dragon Quest Builders de Square Enix n’est pas la sortie de fin d’année la plus attendue en Occident. Il faut dire que le nombre de Minecraft-like a explosé ces dernières années et face au succès du papa racheté quelques petits milliards par Microsoft, difficile aujourd’hui de faire mieux et de sortir du lot.

A la Japan Expo comme bien des événements ces derniers temps, Square Enix propose aux visiteurs de jouer à la démo de Dragon Quest Builders. Au programme seulement tout au plus une vingtaine de minutes de jeu, à peine le temps de prendre en main le titre. Un peu plus si le joueur décide de ne pas valider la dernière quête qui lui est confiée. Il faudra attendre le 14 octobre pour se faire un avis sur le jeu qui sortira sur PlayStation 4 et PlayStation Vita.

Le joueur prend le contrôle d’un bâtisseur qui doit reconstruire Alefgard après que le monde fantastique est subit les foudres de Dragonlord, un mystérieux personnage qui a mis à ruine l’ensemble des cités. Notre héros ou héroïne doit donc reconstruire chacune des cités afin d’y attirer de nouveau des habitants, rescapés de l’attaque. Les habitants auront l’avantage de vous assister lors de votre périple, vous aidant lors des batailles et lorsque vous avez besoin de construire des items.

Notre bâtisseur débute son aventure dans un espace clos, au fond d’un trou, de nuit où le tutoriel lui explique comment se déplacer, combattre, crafter, récupérer des ressources, attraper des blocs et les positionner. Une fois construit un escalier, il peut sortir, se diriger vers le premier point d’intérêt et positionner son premier drapeau pour construire une première citadelle. La première et la dernière de la démo.

Dans cette seconde partie, le joueur place des blocs de manière à fermer une pièce complète (6 différentes à monter), créer un feu, des potions et des torches à l’aide d’un établi disposé à l’entrée de la zone de construction. Le joueur rencontre durant la démo uniquement quelques gluants bleus, faciles à exterminer.

Prise en main simplifié, univers mignon et coloré, environnement largement inspiré de la saga Dragon Quest, il n’en faut pas plus pour apprécier la démo de Dragon Quest Builders. Oui mais, ça ne suffit pas aujourd’hui pour ce faire un avis sur le jeu composé en 4 chapitres. Contrairement à Minecraft, Dragon Quest Builders est un jeu progressif avec des missions à effectuer, des améliorations à débloquer au fil du jeu pour améliorer sa cité mais, avec toujours la possibilité de se déplacer plus ou moins librement dans l’espace et de laisser libre cours à son imagination.

Invitée à l’événement.

[gallery_bank type= »images » format= »thumbnail » title= »true » desc= »false » responsive= »true » display= »all » sort_by= »random » animation_effect= »bounce » album_title= »false » album_id= »294″]

Sponsornot