dofus-livre-1La société Ankama, basée à Roubaix, a connu ses premiers éclats avec le jeu vidéo Dofus. Quinze années plus tard, entre abandons et arrêts de certains projets, l’entité Nordiste n’a jamais vraiment faibli. Au contraire, elle a a su diversifier sa présence dans le domaine des contenus interactifs. Ainsi ce sont ajoutés aux jeux vidéo, l’édition, la presse, la musique, les produits dérivés, l’audiovisuel et l’animation.

De l’animation, le public retient principalement « Wakfu », dont les deux saisons ont été diffusées sur France 3 entre 2008 et 2012. S’ajoute à la série mettant en scène Yugo et ses amis, « Mini Wakfu », divers OAV (Original Vidéo Animation) et « Dofus : Aux trésors de Kerubim ». Dans cette dernière on y découvre Kerubim et Joris, les deux personnages principaux du film.

Dofus Livre 1 : Julith sera disponible au cinéma à partir du 3 février en France.

dofus-livre-1

L’histoire

Avant tout, sachez que le film Dofus ne s’adresse pas qu’aux fans de l’univers créé par Ankama. Nul besoin d’avoir vu un animé où d’avoir touché à un jeu, un manga ou une BD pour apprécier et comprendre le film. Les fans, comme les joueurs y verront toutefois la possibilité d’approfondir leur connaissance de l’univers du Krosmoz.

dofus-jorisJoris vit avec Kerubim, son père adoptif et Lilotte, sa meilleure amie, orpheline tout comme lui. A force d’écouter les incroyables histoires de son papa poule, le jeune garçon rêve d’aventure et s’imagine des parents, héros, athlètes, magiciens ou aventuriers.

Cette petite vie parfaite va basculer lorsque Joris va braver l’interdiction de son papycha pour rencontrer son idole, une star du Boufbowl. Non loin de là, Julith la sorcière fait son grand retour, dix ans après avoir détruit Bonta, la gardienne du Dofus ébène semble vouloir de nouveau se venger.

Les personnages

Joris est le personnage central du film. Une bonne nouvelle quand on sait que ce petit héros apparaît dans la quasi-totalité des créations du studio en tant que personnage secondaire. Ankama ne dévoilant que très peu d’informations sur Joris jusqu’alors, les fans sont nombreux à avoir écrit quelques théories sur le bonhomme.

Dofus-Film-Livre-1-9Voir l’infographie à droite, notez que « Welsh et Shedar » dont le trailer a été diffusé en décembre 2014 a été annulée. Ce petit orphelin adopté par Kerubim reprend quelques-uns des traits de caractère de Yugo dans Wakfu, jeune insouciant qui rêve d’aventure, affecté par son statut d’orphelin.

dofus-lilotteLilotte est la jeune amie de Joris. Orpheline, contrairement à Yugo elle n’est pas complexée par sa condition et visualise Kerubim et Yugo comme sa seule famille.

Kerubim l’Ecaflip est devenu le père adoptif du jeune Joris et s’occupe aussi de la jeune Lilotte. Son passé de héros est principalement conté dans la série animée « Dofus : Aux trésors de Kerubim ».

Khan le Iop est une star du Boufbowl. Ce personnage arrogant de part sa situation et son physique est aussi attachant et drôle.

Bakara est une Huppermage très douée au destin tout tracé. Son rang et le passé de sa famille font de cette jeune femme un personnage qui a tout à prouver.

Mon avis

Artistiquement, le premier film Dofus est une totale réussite. Les artistes transportent avec brio les spectateurs dans l’univers du Krosmoz. Les dessins deviennent bien souvent de véritables œuvres dont les détails sont réfléchis afin de fournir aux spectateurs un rendu complet, moins brouillon que dans les séries, plus propre à se glisser sur le grand écran. Les animations sont bien au-dessus de ce qu’à pu faire précédemment Ankama et la patte artistique du studio se ressent dès les premières minutes. C’est fluide, c’est beau et c’est Français ! Petit bonus, parfois discret, les nombreux clins d’œils et références. Dommage car la bande annonce diffusée ici et là ne vend pas l’oeuvre.

L’aventure est rythmée par une bande originale signée de l’orchestre national de Lille. Là aussi, il n’y a rien à redire, les sonorités collent parfaitement à l’histoire et aux animations. Le studio a privilégié cet acteur local et ses 70 musiciens pour réaliser l’ensemble des compositions de Guillaume Houzé.

Dofus-Film-Livre-1-8

Le scénario est plus mature qu’il n’y parait. Je ne compte pas vous spoiler sinon l’intérêt de voir le film serait amoindri. Anthony Roux et Jean-Jacques Denis ont fait un gros travail de fond pour s’adapter aux attentes d’un public plus large. Le résultat est saisissant, étant émotive (fragiillleeeuuuhhh) il m’est arrivée à plusieurs reprises de passer du rire aux larmes en une image. La salle, pourtant composée de quelques privilégiés d’une trentaine voir d’une quarantaine d’années qui ont pu voir le film à l’avance s’est aussi animée de quelques rires à des moments clés.

Vous aimez l’animation, l’univers fantastique ou les créations d’Ankama et vous voulez soutenir un travail Français de qualité, foncez voir Dofus, livre 1 au cinéma.

Invitée à voir le film.

margxt_excellent

Sponsornot