Minecraft n’a pas fini de faire parler de lui. Le jeu vidéo qui s’est vendu à plus de 100 millions d’exemplaires dans le monde sur toutes les plateformes et qui compte déjà un grand nombre de produits dérivés voit s’ajouter dans sa collection un nouvel ouvrage officiel écrit par Max Brooks, auteur de World War Z, Minecraft officiel : L’Île perdue.

Minecraft, l’île perdue c’est le premier roman officiel Mojang édité en France par Castlemore. L’occasion pour certains d’explorer Minecraft à travers un récit d’aventure et pour les autres, les joueurs qui se sont déjà laissés tenter par cet univers, d’approfondir leurs connaissances tout en découvrant une histoire originale.

Obtenir chez :

amazon_commander

L’histoire reprend l’univers de Minecraft, un héros débarque sur une île perdue occupée par des montres et où il doit désormais survivre. Le héros c’est bien sûr le lecteur, puisque tout est fait pour qu’il est l’impression de vivre cette aventure dans la peau du héros, comme dans le jeu vidéo.

Comme n’importe quel joueur qui lance pour la première fois Minecraft, sans avoir vu un tutoriel ou une vidéo Youtube, le héros découvre un univers, les créatures maléfiques qui y vivent et surtout le système de craft, c’est à dire de recettes qui permettent à base de ressources de construire des objets. Mais cette île cache aussi quelques secrets qu’il faudra révéler.

Contrairement aux nombreux ouvrages déjà disponibles que les fans ont pu écrire et que j’ai eu l’occasion de consulter, L’Île perdue se démarque du lot par son style d’écriture et la manière dont le lecteur est placé comme héros à la découverte de l’univers de Minecraft. Sans oublier le fait que le roman soit validé par Mojang, la boite de développement à l’origine du jeu, fondée en 2009 par Markus Persson (Notch), Carl Manneh et Jakob Porsér puis revendue à Microsoft en 2014.

Minecraft, l’île perdue est disponible édition dyslexique pour les plus jeunes qui ont des troubles de la lecture. Le roman aura le droit à une suite, un tome 2 qui sortira à l’automne 2018.

Livre offert par l’éditeur.