Marie-Laure plus connue sous le pseudonyme de Kayane est une joueuse professionnelle de jeux de combat. La jeune femme aujourd’hui multi-récompensée sur la scène Soul Calibur et Street Fighter avec notamment un titre de championne du monde féminine est la première cyber-athlète a avoir signé en France, un partenariat avec Redbull. Son parcours unique en France de femme championne, dans un milieu compétitif principalement masculin l’a entraîné jusque sur les plateaux de télévision et fait d’elle l’une des principales ambassadrices de l’eSport en France.

kjayane

Kayane : parcours d’une e-combattante

Pour en arriver jusque là, Marie-Laure s’est battue, contre les préjugés tout d’abord mais aussi contre ceux qui souvent par simple jalousie ou par crainte ont tenté de la briser. Faire ses preuves n’est pas chose aisée dans un milieu comme celui des jeux vidéo et encore plus lorsqu’on est une femme.

Couv_kayaneOK.inddSon histoire, la compétitrice l’a raconte dans son livre, de son enfance, ses premiers tournois à ce qu’elle a pu construire aujourd’hui.

Les difficultés comme les bons moments, les ambitions et l’acharnement pour parvenir à gagner.

Voir la fiche du livre sur le site 404 Editions.

Obtenir chez :

fnac_commander priceminster_commander amazon_commander

kayane-livre

De Marie-Laure à Kayane

J’ai croisé Kayane pour la première au Montpellier In Game en 2012, 4 années plus tard je découvre avec plaisir le visage de Marie-Laure à travers cet ouvrage. Car étant moi aussi une femme, même si je n’ai jamais été attirée par l’aspect compétitif des jeux vidéo, j’ai rencontré dans mon enfance et mon adolescence certains problèmes que la jeune femme met en avant dans son livre. Entre autre, le regard des autres adolescentes quand vous parlez de jeux vidéo à la place de maquillage, le fait de ne traîner quasiment qu’avec des mecs et même la difficulté de faire comprendre à son cercle familial qu’un jour notre passion deviendra notre travail.

Des livres d’influenceurs, j’en ai vu et lu plusieurs cette année et l’année dernière. Certains sont souvent allés beaucoup trop loin dans leur intimité et leur vie trépignante ne me parlait pas. Marie-Laure raconte avec pudeur certains moments de sa vie, ne dévoilant pas tout. Pas tout ce qui serait trop intime et inutile pour le lecteur, gardant ainsi une part de mystère qui fait de Marie-Laure, le personnage de Kayane.

Ce livre fluide et bien écrit est à lire pour les fans qui veulent en savoir plus, les femmes joueuses ou anciennement joueuses, les jeunes filles qui rêvent d’eSport et ceux qui un jour ont jugé, douté ou n’ont pas su comprendre les choix et le parcours de Marie-Laure.

Bravo à Marie-Laure pour son livre, son parcours et ses choix toujours guidés par sa passion et son envie de jouer.