Velocity 2X s’offre un portage sur Nintendo Switch trois ans après sa sortie sur PC et console. L’occasion de découvrir ou de redécouvrir le titre indépendant développé par les équipes de Futurlab qui ont confirmé cet été le développement d’un nouveau Velocity.

Éditeur / Développeur :Support(s) :Obtenir chez :

 

   

 

Kai Tana n’a finalement pas disparu après avoir traversé un trou noir dans Velocity (2013). Mais la jeune femme s’en retrouve transformée et doit désormais se faire aux nouvelles capacités résultant de son changement physique. Capturée, elle ne peut retrouver la liberté qu’en s’échappant de sa geôle. Heureusement elle peut compter sur son Quarp Jet, un vaisseau qui a la capacité de se téléporter et ainsi d’éviter les obstacles et les tirs ennemis.

Velocity 2x est un shoot’em up, c’est à dire un jeu de tir où le joueur contrôle un véhicule, ici le Quarp Jet et tire sur tout ce qui bouge. Mais certaines phases de jeu demandent à se déplacer sur des plateformes voir même à faire fonctionner son cerveau dans des puzzles qui permettent d’activer des mécanismes et donc de, progresser. C’est d’ailleurs la grosse nouveauté du titre comparé à son prédécesseur qui ne comportait que des phases de shoot’em up. Vous l’aurez compris, le joueur alternera entre toutes ces étapes tout au long du titre.

La plupart des niveaux consistent à conduire le Quarp Jet sur 3 types de map qui prennent la forme soit d’un puzzle, soit d’un run soit d’un combat intergalactique. C’est là qu’intervient la téléportation pour éviter les obstacles, les ennemis, récupérer les prisonniers et se téléporter dans des coins les plus éloignés pour récupérer des cristaux. Au fil du jeu des améliorations viennent à se débloquer pour modifier son vaisseau et ainsi l’adapter à toutes les situations.

Velocity 2X est un titre relativement court qui se boucle en moins de 7 heures. Mais le joueur pour rejouer autant de fois qu’il le souhaite pour améliorer son score, son temps et au final son niveau de réussite. L’objectif principal étant d’avoir le meilleur timing à la fin du niveau. Ce qui forcément devrait plaire aux speedrunners qui trouveront de plus dans les niveaux tout un tas d’items pour augmenter leur vitesse. Le portage sur Nintendo Switch inclut 16 niveaux supplémentaires grâce aux DLC Dual Core et Critical Urgency. Il faut aussi y ajouter les nouveaux défis hebdomadaires avec un classement des meilleurs joueurs.

Le gros point fort du titre étant sa bande originale et sa direction artistique. Les animations sont fluides, les visuels lissés et surtout les musiques sont excellentes, dynamiques et immersives. Velocity 2X est un de ces jeux qu’on aime regarder, écouter et jouer. Bref un sacré combo gagnant qui inaugure bien du positif pour la suite.

CONCLUSION

De Velocity on retient surtout un jeu fun, sublimé par une magnifique bande-son (j’ai acheté le vinyle …) et une direction artistique de grande qualité avec une jolie palette de couleurs. Sans oublier le travail effectué sur le level design. Velocity 2X est une pépite dans la bibliothèque des jeux vidéo indépendants de ces dernières années et avec son portage sur une grande quantité de supports, vous ne pouvez que craquer.

  • Velocity 2X pour qui ? Pour tous !

margxt_tres_bon

Test du jeu effectué sur Nintendo Switch via une clé envoyée par l’éditeur.

L’avis des blogueurs et des pros :

  • BestSwitch: « Le jeu n’a pas pris une ride, toujours un gameplay nerveux et exigeant, des graphismes de qualité et une bande son électro au top. A découvrir ou redécouvrir d’urgence. » 8,5/10  lire le test
  • NintendAlerts: « Velocity 2X est un très bon jeu ! Nos seuls petits regrets : pas de mode à deux, musique parfois répétitive et manque de personnalisation. » Excellent – lire le test
  • ObsoleteTears: « Velocity 2X ravira tous les amateurs de gameplay directement sortis des années 1990. » 4/6 – lire le test

Quelques vidéos :

Bande originale :