Après une première preview de Sonic Forces réalisée durant la Gamescom 2017, il était temps de prendre en main le jeu complet et de retrouver le hérisson bleu et sa team. Au programme de ce nouvel opus, plusieurs ambiances, plusieurs styles et un avatar à son image. Mais après la longue absence d’un véritable nouveau jeu Sonic, ce Sonic Forces arrivera t-il à convaincre les plus sceptiques ? Pas si sûr …

Éditeur / Développeur :Support(s) :Obtenir chez :

 

   

fnac_commander  amazon_commander

Pendant que Mario continue de sauver la princesse Peach et d’enchaîner des titres toujours plus modernes et encensé par la critique, Sonic lui continue de lutter contre le Docteur Eggman et les déceptions vidéoludiques qu’il laisse s’empiler derrière lui au fil des années. Une fois de plus le hérisson bleu devra lutter contre l’homme-œuf fou et ses rêves de conquête par la robotisation. Mais Sonic a disparu et un nouvel héros est appelé sur le champ de bataille, vous ou plutôt votre avatar.

L’objectif est simple, reprendre le contrôle des zones occupées par les robots du Docteur Eggman et se débarrasser de ses boss. Les niveaux sont ainsi proposés avec des personnages imposés soit en 3D soit en 2D. On découvre ainsi quatre modes de jeu qui cohabitent plutôt mal « Classique » en 2.5D, « Moderne », « Avatar » et « Tag Team ». Le cheminement casse parfois le rythme en passant d’un niveau qui nécessite une grande rapidité sur les plateformes à un autre plus terre à terre qui demandera plus de précision. De même le passage d’un personnage à un autre complexifie les déplacements et la prise en main du titre.

L’Avatar qui s’annonçait comme la grosse nouveauté du titre est en réalité assez superflu. Le joueur peut le personnaliser (couleurs, traits du visage) et lui donner les traits d’un animal (chat, ours, lapin, loup, …). S’il adopte une grande majorité des mécaniques de gameplay de Sonic, notre Avatar dispose aussi d’une arme qui permet de tuer les ennemis et qui lorsqu’on amasse des bonus offre aussi la possibilité de voler durant un laps de temps limité. Cet outil peut aussi évoluer au fil des niveaux. Rien de trop fou-fou au final même si la nouveauté est là.

Les niveaux sont sombres et laissent peu de place à des décors colorés et verdoyant comme on a pu en voir dans le passé. Si le scénario n’est pas folichon et les dialogues de moindre qualité, on aura toutefois un peu plus de plaisir à parcourir les tableaux accompagné(e) d’une bande originale succulente. Dommage le jeu est aussi relativement court et cinq heures suffiront pour boucler le jeu et son extension gratuite qui permet d’incarner Shadow.

CONCLUSION

Si Sonic Mania avait réussi à ressusciter l’esprit Sonic, Sonic Forces renvoi le hérisson bleu au placard. Le titre, dans ses inspirations ne se trouve aucune identité forte. Sonic Forces peut se venter uniquement d’être beau, de disposer d’une bonne bande son et surtout d’être fluide (même sur Nintendo Switch en 30 fps 720p). L’avatar personnalisé n’ajoute rien au jeu et certains niveaux sont incroyablement mornes, dommage car l’idée de départ était plutôt bonne.

  • Sonic Forces pour qui ? Pour tous !

margxt_tres_bon

Test du jeu effectué sur Nintendo Switch via un jeu envoyé par l’éditeur.

L’avis des blogueurs et des pros :

  • Sega Mag : « Malheureusement, il semblerait que la Sonic Team n’ait pas bossé tant que ça, et Sonic Forces est davantage un mix de ce que l’on connait déjà, qu’un véritable nouveau jeu. » 6/10  lire le test
  • Jeux Vidéo World : « Sonic Forces tente d’améliorer sa formule d’une belle manière dans l’ensemble mais en démontrant des lacunes assez frustrantes. » 12/20 – lire le test
  • Geeko : « Si les fans de la saga seront heureux de retrouver leur hérisson favori, le titre aura du mal à conquérir de nouveaux adeptes. » 10/20 – lire le test

Quelques vidéos :

Bande originale :