J’ai joué à Sleep Tight

Déjà disponible sur PC et Nintendo Switch, Sleep Tight s’offre une arrivée sur Nintendo Switch en Europe. L’occasion rêvée de découvrir ce titre indépendant signé We Are Fuzzy et dans lequel le joueur retombe en enfance, faisant face à ses pires cauchemars dans un jeu de tir et de stratégie à la manière d’un tower-defense enfantin. Notons toutefois que Sleep Tight est disponible uniquement en anglais.

Éditeur / Développeur : Support(s) : Obtenir chez :
We are Fuzzy

 

 

Sleep Tight est tower-défense dans lequel vous incarnez un enfant qui doit survivre face aux vagues de monstres qui tentent de lui faire peur. La partie se déroule dans une petite arène fermée qu’il est possible de recouvrir de nombreux éléments offensifs ou défensifs. Bien sûr il faudra zigouiller assez de monstres et ainsi récupérer assez de crédits pour pouvoir construire une forteresse digne de ce nom. Attention toutefois, ces mêmes crédits permettent de se soigner et de recharger ses armes. Les parties se déroulent donc en deux temps, le premier étant consacré à la chasse aux monstres et le second, à la fin de la vague, à la construction des tours défensives.

Afin de pousser le joueur à jouer encore et encore, Sleep Tight offre en récompense de certains objectifs la possibilité d’acquérir des nouveaux personnages jouables. C’est d’ailleurs l’obtention de ces nouveaux enfants dont la prise en main et les caractéristiques changent les uns des autres ainsi que les quelques modes de jeu qui poussent à la rejouabilité. Si le titre offre une jolie panoplie d’items offensifs et défensifs à débloquer et à utiliser, il n’y a qu’une seule carte, le bestiaire est limité et surtout n’offre aucun mode multijoueur coopératif. Vous pouvez toutefois comparer vos scores avec ceux des autres joueurs puisqu’un classement est disponible.

Bien sûr Sleep Tight n’est pas un mauvais jeu, loin de là, à petites doses c’est assez amusant de trouver la meilleure stratégie pour repousser les ennemis, construire ses barricades dans un coin de la pièce et voir tomber un à un les monstres en usant d’un faible nombre de balles. A force d’observation et de parties, on finit par comprendre quels éléments sont les plus intéressants à disposer et surtout où. Bref on finit par être stratège et par bien s’amuser.

CONCLUSION

Sleep Tight est un petit tower defense simple et amusant, mais extrêmement répétitif et qui manque aussi cruellement de contenu. Il trouvera toutefois son public auprès des plus jeunes et des fans du genre tower-défense qui voudront scorer et débloquer l’ensemble des personnages disponibles.

  • Sleep Tight pour qui ? Les fans du genre tower-defense avec des notions d’anglais.

margxt_bon

Test du jeu effectué sur Nintendo Switch via une clé envoyée par l’éditeur.

Quelques vidéos :

About the Author /

margxtp@gmail.com

Margot 28 ans. Blogueuse jeux vidéo et nouvelles technologies depuis 2012. Je voyage beaucoup et je travaille dans la communication dans l'industrie des jeux vidéo.

Post a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.