rise-of-the-tomb-raider-xboxoPOINTS POSITIFS :

  • Visuellement très beau dès les premiers niveaux
  • La gestion des améliorations et du craft toujours aussi intéressante
  • Le nombre impressionnant de tombeaux et autres trésors à découvrir

POINTS NÉGATIFS :

  • Les quelques lags rencontrés en fin de partie
  • Quêtes annexes répétitives et barbantes
  • Manque d’énigmes de qualité
  • Une trop grande assistance dans l’aventure (cheminement, emplacement des objets, …)
Éditeur / Développeur :Support(s) :Obtenir chez :

 

 ico32_PS4 ico32_XONE ico32_X360

fnac_commander priceminster_commander amazon_commander

Après un reboot plus que convainquant, Lara Croft, l’Indiana Jones au féminin, certainement bien plus guerrière fait son retour sur Xbox One en exclusivité temporaire. Derrière Rise of the Tomb Raider, une nouvelle fois une collaboration Square Enix et Crystal Dynamics pour pérenniser le succès de la licence.

Rise-of-the-Tomb-Raider-5Piolets entre les mains, sur le flanc d’une montage en plein cœur de la Sibérie et à l’affût d’une nouvelle relique, Lara fait son retour deux ans après le premier épisode de ses nouvelles aventures. Toujours aussi jeune, bouleversée et malmenée l’héroïne va tenter, tant bien que mal, de mettre la main sur un artefact magique offrant l’immortalité. Pas un spoil, rien de plus sur le scénario 🙂

Lara ressort grandie de sa précédente aventure, se laissant moins influencer par les événements, la jeune femme prend souvent le dessus sur les obstacles plutôt que de les subir. Main dans la main avec Lara, l’aventure se construit en suivant un cheminement bien précis. Impossible de se perdre ou de passer à côté des éléments essentiels du jeu puisque la jeune femme est soit guidée par un PNJ soit encadrée dans ses déplacements. On peut de plus utiliser l’instinct de survie de demoiselle Croft qui permet de dénicher coffres, animaux et autres trésors et qui peut être amélioré dans le menu des compétences.

Rise-of-the-Tomb-Raider-2Lara peut en effet crafter et améliorer ses compétences, comme dans le précédent opus, en s’approchant d’un feu de camp. Ces nombreux points de passage permettent aux joueurs, selon l’expérience obtenue de débloquer ou d’améliorer des capacités réparties en 3 catégories. D’un côté « Castagneur » (15 points à maîtriser) comprenez pas là les compétences liées aux soins et combats, « Chasseur » (20 points à maîtriser) et « Survivant » (18 points à maîtriser) pour la fabrication des munitions, autres projectiles et compétences liées à l’exploration. Le feu de camp permet aussi de s’approvisionner en munitions et de crafter de l’équipement. Il faudra bien sûr récupérer ici et là sur la map diverses ressources provenant de la faune et de la flore de la Sibérie afin de pouvoir améliorer son inventaire (bois, peau des animaux, plumes, etc). L’aventurière dispose aussi de tout un armement, à découvrir au fil de l’histoire principale et à débloquer en réalisant des quêtes annexes. Pistolets, fusils, piolets, tenues et forcément arcs peuvent être eux aussi, débloqués et améliorés. Enfin et pour finir, le voyage rapide permet tout simplement de passer rapidement d’un feu de camp à l’autre.

Rise-of-the-Tomb-Raider-4Rise of the Tomb Raider est un jeu d’aventure, que ce soit pour monter au sommet d’une falaise ou retrouver un PNJ de l’autre côté d’un village, Lara devra escalader des parois rocailleuses, se hisser à l’aide de son arc (corde ou flèches) d’un coin à un autre d’un muret, descendre à toute vitesse d’une colline. Bref, la petite panoplie d’accessoires et d’armes ne sera pas inutile et principalement l’arc qui devient dès le début du jeu et tout au long de l’aventure l’arme principale de notre héroïne. Répartis sur l’ensemble de la map, un nombre assez conséquent de zones à explorer, de tombeaux à visiter et de trésors à récupérer. Dans les tombeaux il faut parfois chercher la solution qui permet de débloquer l’accès à l’artefact mais ces « énigmes » sont malheureusement bien trop simples.

Rise-of-the-Tomb-Raider-3La touche X devient votre meilleure amie, que ce soit pour déchiffrer d’anciennes langues, récupérer des munitions et autres objets qui peuvent traîner à terre ou certaines ressources qui ne nécessitent pas de passer par l’étape combat/chasse. La chasse est un réel plaisir durant les premières heures de jeu, finir face à certaines bestioles avec un petit arc entre les mains nécessitent une approche réfléchie, inutile donc de foncer sous peine de se faire bouffer. Une fois la plupart des armes débloquées et améliorées, Lara devient quasi-invincible face aux animaux et peut ainsi facilement récupérer peaux et autres ressources. Les combats sont plus dynamiques, outre les ennemis basiques qui tomberont d’une simple flèche, certains, plus malins sont équipés de boucliers, casques et parfois de lance-flammes. L’approche de ces derniers sera donc plus subtile et la création rapide de projectiles comme les cocktails Molotov sera nécessaire pour progresser. D’ailleurs, Rise of the Tomb Raider ne manque pas de bouteilles en verre qui traînent …

Rise-of-the-Tomb-Raider-1Si la duré de vie de l’aventure principale se limite à 11/12 heures maximum, finir le jeu à 100%, découvrir l’ensemble des trésors et parcourir les tombeaux risque de doubler la durée de vie du titre. Le mode expédition permet lui aussi d’accroître le temps de jeu mais ce dernier s’avère peu passionnant puisqu’il permet globalement en rejouant un niveau, de comparer sons score de level avec ses potes.

Rise of the Tomb Raider est une claque visuelle durant les premiers niveaux et certains paysages extérieurs ou très lumineux, les espaces plus sombres et les vallées en fin de partie sont moins impressionnantes. Hhaaa et Crystal Dynamics, faites quelque chose pour les cheveux de Lara, l’animation est top mais le rendu n’est vraiment pas au point, trop pixelisé :(.

CONCLUSION

On peut accuser Rise of the Tomb Raider de n’être qu’une version 1.5 de son prédécesseur car le jeu n’apporte pas de réelles nouveautés. Mais, si on juge ce titre sans regarder en arrière, en observant la qualité de la direction artistique qui dès les premiers niveaux a de quoi bluffer ainsi que le gameplay toujours aussi convainquant du titre, notamment l’utilisation des armes qui devient un réel plaisir lors des phases d’exploration. Lara fait son grand retour, en fanfare et en exclusivité temporaire sur One.

  • Rise of the Tomb Raider pour qui ? Les fans de la licence et des jeux d’aventure.

margxt_tres_bon

Test du jeu effectué sur Xbox One (version digitale) via une clé envoyée par l’éditeur.

L’avis des blogueurs et des pros :

  • ChezMarko : « Crystal Dynamics a enfin trouvé le compromis parfait entre l’action et l’exploration et nous propose une aventure savoureuse d’une bonne douzaine d’heures où l’on ne s’ennui jamais. » – lire le test
  • Gamekult : « Rise of the Tomb Raider ne fait rien de plus que transposer le gameplay du précédent reboot dans des zones enneigées, sans vraiment remettre en question les bases solides mais perfectibles de son gameplay. » 6/10 – lire le test
  • GoldenGeek : « Captivant, addictif… Rise of The Tomb Raider est LE jeu de cette fin d’année. » 18/20 – lire le test

Quelques vidéos :

Bande originale :