Pas forcément fan des jeux vidéo de simulation qui envahissent les rayons des magasins, je me suis laissée tenter par un test de Pure Farming 2018 ! Comme son nom l’indique il s’agit d’un jeu de simulation agricole, à l’image du plus connu, Farming Simulator. Pure Farming 2018 est disponible depuis le 13 mars 2018 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

Éditeur / Développeur :Support(s) :Obtenir chez :

  

fnac_commander  amazon_commander

Vous voilà désormais aux commandes d’une exploitation agricole, dans le nord des Etats-Unis puis en balade autour du monde. Vous devez résoudre l’endettement laissé par votre grand-père et tenter de sauver l’exploitation. Au programme, la gestion d’une ferme, de son patrimoine agricole, machines et bestiaux, l’objectif est simple, faire de l’argent.

Le fermier en herbe commence avec seulement quelques appareils, il faudra par la suite acheter des nouvelles machines pour étendre votre exploitation et surtout vos bénéfices. La première mission consiste à labourer un champ, stocker et vendre la récolte. L’occasion d’apprendre quelle machine sert à quoi et surtout comment fonctionne la récolte de denrées.

Bizarrement c’est assez jouissif de prendre le contrôle de ces machines, de les guider à travers les champs et d’effectuer les récoltes. Même si chaque manœuvre est d’une extrême lenteur. Heureusement avec le temps il sera possible de recruter d’autres agriculteurs qui viendront vous aider à faire le travail. Il sera toutefois possible au fil du jeu de récolter un grand nombre de ressources allant du simple blé, aux piments, café, piments et autres produits régionaux.

La prise en main est plutôt simple et les tutoriaux sont assez explicites pour que le joueur puisse s’y retrouver dans l’ensemble des menus et des possibilités qui lui sont offertes. On constate toutefois assez vite qu’il aurait été plaisant d’ajouter un mode multijoueur à Pure Farming 2018 pour s’éclater à faire du role play entre potes, mais malheureusement ce n’est pas au programme, le titre est uniquement jouable en solo. Graphiquement on est bien loin de Farming Simulator et bien d’autres jeux plus riches, colorés et lissé. En clair Pure Farming est moche et il est surtout bourré de bugs ! Un vrai problème dans un jeu où la gestion de son équipement et ses économies se transforme en roulette russe, avec la peur de voir se bloquer votre machine dans d’autres objets.

CONCLUSION

Pure Farming 2018 n’est pas une surprise et n’offre rien de nouveau dans le genre mais le titre est assez complet et plutôt sympa, malgré les bugs et la DA.

  • Pure Farming 2018 pour qui ? Les passionnés des jeux de simulation.

margxt_mwai

Test du jeu effectué sur PC via une clé envoyée par le distributeur.

L’avis des blogueurs et des pros :

  • ActuGaming: « Il ne révolutionne pas vraiment le genre, et la licence Farming Simulator n’a pas de quoi s’inquiéter pour l’instant, toutefois on sent que les bases d’une concurrence saine sont posées. » C  lire le test
  • GeekGeneration : « Les fans pourront sans soucis aussi compter sur l’aide de la communauté qui sortira de très nombreux mods afin d’amélioré encore plus le jeu dans les mois à venir. » 8,1 – lire le test
  • Xbox-Gamer: « Avec ce Pure Farming 2018, Ice Flames ne brille pas forcément mais les développeurs ne déméritent pas. » – lire le test

Quelques vidéos :