lego-star-wars-7-ps4POINTS POSITIFS :

  • Contenu inédit et conséquent
  • Les niveaux aux commandes des vaisseaux
  • Le fan service
  • Les nouvelles fonctionnalités de gameplay

POINTS NÉGATIFS :

  • Les jeux LEGO qui tourne en rond
  • Une caméra qui n’en fait qu’à sa tête
  • Les nombreux crashs et bugs
Éditeur / Développeur :Support(s) :Obtenir chez :

warner-bros-games ttgames

ico32_PS3 ico32_PS4 ico32_X360 ico32_XONE  ico32_3DS ico32_PSV ico32_PC

fnac_commander priceminster_commander amazon_commander

Si Star Wars est un phénomène planétaire, les produits dérivés qui en découlent, les séries animées, livres et jeux vidéo sont souvent très attendus.

Dans l’attente d’un huitième opus, Warner s’est jeté sur la sortie du septième film en dvd et blu-ray pour proposer, dans un même temps, une adaptation en jeu vidéo LEGO. Pour les fans, vous pourrez retrouver quelques niveaux dont le scénario inédit est en canon avec l’histoire. Au programme 18 niveaux, 11 directement liés au scénario du septième film et 7 niveaux exclusifs.

Après une preview de Star Wars 7, dont j’ai pu essayer la démo directement chez Disney Land Paris et surtout après avoir fini le jeu, voici enfin mon retour complet sur le jeu. Si vous n’avez pas encore vu le film, je vous invite à le visionner avant de jouer au jeu vidéo LEGO.

Des nouveautés plutôt minces

Dans ce nouveau titre LEGO, quelques améliorations et nouveautés ont été apportées sur le gameplay qui malheureusement tourne déjà en rond depuis quelques temps.

Nos héros ont par exemple la possibilité d’effectuer la multi-construction. Un amas de briques peut servir à construire plusieurs objets. Dans un ordre précis, certains permettent d’avancer dans l’aventure alors que d’autres permettent d’obtenir des trésors cachés dans les niveaux (briques rouges et minikits). Mais la multi-construction a ses limites et n’est présente que une à deux fois dans les niveaux. Le reste du temps, il faudra détruire et construire tout ce que vous trouvez pour pouvoir avancer.

TPS fighting et vol de Falcon M

Second gros changement notable, certaines sessions de gunfight en mode TPS, où le joueur se retrouve derrière un endroit couvert et doit sortir de sa cachette l’espace d’un court instant pour tirer sur ses adversaires. Une icône à l’écran informe le joueur si un ennemi compte lui tirer dessus où même lui envoyer une grenade voir un missile qui traversera la barricade. Il peut alors choisir de se déplacer d’un coin à un autre voir d’une barricade à l’autre.

Les sessions de gameplay au volant des vaisseaux sont les plus agréables du jeu mais, seulement dans les niveaux les plus vastes. La conduite est extrêmement souple et pour les fans c’est toujours très plaisant de prendre le contrôle d’un X-Wing ou du Falcon Millenium et de dézinguer les adversaires sans trop de difficulté. Notons d’ailleurs le nombre assez conséquent de véhicule dans le jeu qui vient s’ajouter au 205 personnages jouables. Certains ont simplement des skins différents et donc des nouvelles capacités, d’autres sont secondaires mais, globalement on y retrouve une très grande nombre de personnages de la saga.

TT se reposer sur ses lauriers

Car les jeux LEGO sont simples et ce LEGO Star Wars 7 ne fait pas défaut à la règle, le manque grandissant de difficulté se fait vite sentir et à même tendance à lasser. Le jeu vidéo se veut familial mais le joueur est invité, parfois trop bêtement, à suivre une ligne droite semée de quelques gunfights, mini-jeux et de petites blagues plus ou moins sympathiques.

Si durant la première phase de jeu qui consiste simplement à finir l’ensemble des niveaux, les personnages jouables sont imposés, il faudra finir le jeu pour pouvoir débloquer des personnages et rejouer des niveaux afin d’accéder à des bonus jusqu’alors verrouillés. Comme la plupart des jeux LEGO, c’est lors de la seconde partie que l’on prend réellement du plaisir à parcourir les niveaux, à la recherche du moindre bonus et surtout à débloquer les bonus qu’offrent les briques rouges cachées qui sont parfois très utiles voir simplement marrants.

Notez aussi que LEGO Star Wars 7 regorge de nombreux bugs et malheureusement pour ma part (sur PlayStation 4) de trop nombreux crashs.

CONCLUSION

LEGO Star Wars 7 a comme un goût de réchauffé et ce malgré les petites nouveautés apportées. Dans l’ensemble, TT Games est dans une position de confort avec ses titres LEGO et ne tente pas vraiment d’innover. Le fan-service est assuré, même si parfois certains niveaux sont trop largement raccourcis et au profit d’un titre trop plat durant les dix premières heures de jeu. C’est seulement en finissant le titre et en révélant le reste du contenu, une dizaine d’heures supplémentaires à parcourir la galaxie que LEGO Star Wars 7 se trouve un aspect plus fun et surtout moins faussement linéaire.

  • LEGO Star Wars 7 pour qui ? Pour toute la famille et les fans de Star Wars.

margxt_tres_bon

Test du jeu effectué sur PlayStation 4 (version CD) via un jeu envoyé par l’éditeur.

L’avis des blogueurs et des pros :

  • Fragstorm : « Il plaira aux enfants comme aux adultes, propose un gameplay soigné et créatif à l’image du jeu de construction dont il s’inspire et surtout, sa durée de vie rentabilisera votre achat et surtout, il est très drôle. » 8/10 – lire le test
  • Musga : « LEGO Star Wars VII n’est pas non plus en papier mâché en ce qui relève de la technique. Le titre, en plus de bénéficier de graphismes et d’une réalisation artistique très corrects, gagne en technique par rapport aux précédents opus de la licence. » 7/10 – lire le test
  • Actugaming : « A chaque itération, c’est la même chose : on prend l’épisode d’avant, on change d’univers et on rajoute quelques petites améliorations. » – lire le test

Quelques vidéos :

[gallery_bank type= »images » format= »thumbnail » title= »true » desc= »false » responsive= »true » display= »all » sort_by= »random » animation_effect= »bounce » album_title= »false » album_id= »292″]
Sponsornot