La mort prend des vacances et c’est une humaine tout fraichement arrivée chez les mort qui prend la relève! Mais faucher les âmes n’est pas si simple, il faut d’abord résoudre les problèmes qui lient encore les morts au monde des humains. Les Suédois de Zoink Games, derrière le sublime Fe ou le loufoque Stick it to The Man! nous dévoile ici un nouveau titre qui mêle puzzle et aventure. Flipping Death est déjà disponible sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch.

Éditeur / Développeur :Support(s) :Obtenir chez :

   

 

Si vous avez déjà eu l’occasion de jouer à Stick it to The Man! vous ne serez pas dépaysé par la direction artistique emprunté par Flipping Death puisque c’est exactement la même. Une palette de couleurs inspirée de l’univers de Tim Burton, un jeu globalement assez sombre dont les environnements manquent cruellement de variété.

Il s’agit là d’une aventure 2D qui découle sur plusieurs plans lesquels sont divisés en 2 mondes. D’un côté le monde des vivants et enfin de l’autre celui juste avant la mort, un entre-mondes. C’est depuis ce dernier que Penny notre jeune faucheuse peut prendre le contrôle des âmes en perdition et les aider à trouver le repos. Pour se faire elle doit collecter des âmes qui lui permettent de prendre le contrôle des humains dans le monde des vivants afin de lire dans leurs pensées et de s’octroyer leurs capacités. La faux que lui a octroyé la faucheuse avant de partir sur la Lune l’aidera à se déplacer dans l’entre-mondes. Lorsque les plateformes sont inaccessibles, elle se transforme en grappin pour accéder aux plateformes sur-élevés.

Les énigmes sont totalement loufoques et il n’est pas rare de se retrouver bloquer face à l’absurdité de ce qui vous est demandé. Heureusement une fois les mécaniques acquises et l’humour du titre bien cerné, on arrive plus facilement à progresser dans le jeu. Rien de bien difficile en réalité, la map est assez petite une fois qu’on en a fait le tour et un système d’aide permet d’aiguiller le joueur et l’aider à résoudre les puzzles. Il est d’ailleurs possible d’accumuler les quêtes et ainsi ne pas se retrouver bloquer.

Six à neuf heures suffiront largement à boucler le titre dans sa globalité, un peu moins si vous ne souhaitez que vous focus sur les quêtes principales. Les objectifs secondaires permettant uniquement de débloquer des fiches de personnages.

CONCLUSION

Flipping Death est une bonne surprise, un petit jeu amusant et original avec une direction artistique et une ambiance qu’on rencontre rarement. L’humour est la ligne directrice des puzzles et des nombreux échanges entre votre jeune faucheuse et les PNJ.

  • Flipping Death pour qui ? Pour tous !

margxt_bon

Test du jeu effectué sur Nintendo Switch via un jeu envoyé par l’éditeur.

L’avis des blogueurs et des pros :

  • SwitchFan: « Flipping Death offre un savoureux mélange entre jeu de plateforme dans le monde des morts et résolution d’énigmes dans le monde des vivants. » 94,5%  lire le test
  • BestOfSwitch: « Ce jeu est un indispensable pour tous les fans d’énigmes, d’humour et d’univers déjantés. » – lire le test
  • XboxyGen: « Des morts, du jazz, de l’humour qui fait mouche et un style visuel accrocheur, … Flipping Death a beaucoup d’arguments dans sa balance pour attirer les joueurs. » – lire le test

Quelques vidéos :