Notez que ce test est à compléter par celui de Tennis in the Face.

Baseball-RiotPOINTS POSITIFS :

  • Difficulté croissante du titre

POINTS NÉGATIFS :

  • Répétitif
  • Physique du jeu parfois hasardeuse
  • Un Angry Birds raté
Éditeur / Développeur :Support(s) :Obtenir chez :

10-tons

ico32_PSV ico32_XONE ico32_PS4 ico32_PSV ico32_TEL ico32_TBLT

 apple-store google-play playstation-store xbox-store

Quand la recette fonctionne, pourquoi ne pas la recycler ? 10Tons a récupéré le travail effectué précédemment sur Tennis in the Face et a légèrement modifié le gameplay pour sortir Baseball Riot. Le développeur Finlandais ne s’est pas foulé, la direction artistique, les personnages jusqu’à l’histoire, sont les mêmes. Mais 10Tons assume totalement ce choix de copier/coller son précédent titre, Tennis in the Face.

Gabe Carpaccio, célèbre star du baseball part à l’aventure, exterminer les consommateurs d’une boisson énergisante suspecte. Le joueur va ainsi faire le tour des Etats-Unis armé de sa batte de baseball et va tenter de neutraliser à travers une centaine de niveaux les accrocs au liquide énergisant.

Armé d’une batte de baseball, le joueur doit trouver le moyen de mettre à terre l’ensemble des personnages qui se tiennent debout dans le niveau. Il y a 16 niveaux à parcourir dans chacun des 8 mondes.

A chaque monde débloqué, des nouveaux ennemis à découvrir et des nouveaux obstacles et objets ralentissant la progression des balles ou au contraire assistant son avancée. La glace peut freiner intégralement la progression, un set de balles peut aider à toucher plus d’ennemis et un baril peut générer des explosions. Des ennemis, les premiers sont à mettre à terre d’un simple coup alors que certains peuvent attraper la balle et d’autres ont un bouclier à l’avant.

Forcément il faudra boucler le niveau avec un nombre de balles limitées, 3 seulement en début de partie avec la possibilité d’en ramasser une en cas de combos de 3 ennemis touchés avec une même balle. Les balles rebondissent et les plateformes sont disposées de manière à ce que dans les niveaux vous ayez l’obligation d’utiliser les rebonds des balles pour arriver à vos fins.

Pour débloquer un monde il faut arriver à amasser assez d’étoiles dans les niveaux afin d’ouvrir l’aéroport qui mène vert une nouvelle destination. Il y a 3 étoiles à ramasser par niveau en touchant une étoile avec la balle, vous la récupérerez automatiquement.

CONCLUSION

Comme son prédécesseur Baseball Riot est un défouloir sympa, une aventure simpliste et répétitive dont on profite à petites doses. La prise en main se fait aussi rapidement qu’un Angry Birds, un switch, on lâche et la balle part. Mais comme Angry Birds il faut aussi réfléchir aux rebonds, à la manière de pouvoir mettre à terre nos ennemis en récupérant un maximum d’étoiles et parfois ça ne se joue qu’à un millimètre.

  • Baseball Riot pour qui ? Les fans de jeux simplistes à la Angry Birds.

margxt_mwai

Test du jeu effectué sur PlayStation Vita (version digitale) via une clé envoyée par l’éditeur.

L’avis des blogueurs et des pros :

  • Xboxlive : « Baseball Riot aurait presque pu être addictif si un côté scoring avait été ajouté au soft. » 6/10 – lire le test
  • Abyssahx : « Copier-coller assumé de Tennis in the Face, Baseball Riot est plaisant malgré le peu de nouveauté. »lire le test
  • Xbox Mag : « C’est une bonne idée de s’inspirer d’Angry Birds pour proposer une petite production amusante sur smartphones et tablettes et de le porter sur console de salon afin d’agrandir son catalogue de plateforme. Malheureusement, l’idée n’est bonne que sur le papier. » – 1/5 lire le test

Quelques vidéos :

[gallery_bank type= »images » format= »thumbnail » title= »true » desc= »false » responsive= »true » display= »all » sort_by= »random » animation_effect= »bounce » album_title= »false » album_id= »234″]
Sponsornot
  • Matthieu

    Coucou. J’adore les jeux de sport, mais je n’ai jamais joué à un divertissement centré sur le baseball. Ce sera donc ma toute première expérience. Par contre, j’ai joué à un jeu de Mini Golf sur http://www.prizee.com/ . Il s’agit d’un site de ludiciels flash gratuit ! Je m’y rends souvent quand j’ai du temps à tuer.