Après les bonnes critiques du premier jeu de Robot Gentleman, 60 Seconds!, le studio Polonais revient sur le devant de la scène avec un nouveau jeu dans la même veine, 60 Parsecs!. Comme son prédécesseur il s’agit d’un jeu de simulation de survie avec des mécaniques inspirées des RPG.

Éditeur / Développeur :Support(s) :Obtenir chez :

Vous êtes dans une station spatiale qui est sur le point d’exploser. Il reste 60 secondes pour récupérer un maximum de ressources, embarquer quelques personnes et filer dans une navette d’urgence en espérant survivre jusqu’à ce qu’on vienne vous sortir de cet enfer.

La première partie du jeu consiste donc à déplacer son personnage (au choix en début de partie) dans l’ensemble de la station spatiale, ramasser les ressources et les ramener jusqu’à la navette. Forcément il est impossible de récupérer l’ensemble des ressources et il faudra donc faire des choix. Prendre dans la navette l’ensemble de vos compagnons au risque de vous retrouver en manque de nourriture ou choisir de n’embarquer que quelques personnes avec vous et ainsi optimiser les stocks de nourriture et autres items permettant de s’assurer des soins ou des sorties dans l’espace sans encombres. Vous pouvez aussi choisir de partir seul dans l’espace mais ce choix aura aussi des conséquences par la suite.

La récolte passée, l’heure vient de se concentrer sur l’aspect simulation et survie du titre. Une fois dans l’espace, votre mission consiste tout simplement à survivre. Au départ rien de bien compliqué mais à tout moment les choses peuvent prendre une mauvaise tournure et votre équipage peut décéder en l’espace d’une nuit.

Le joueur doit donc se concentrer sur plusieurs éléments afin de survivre le plus longtemps possible avant d’être sauvé. Le premier élément, et le plus important sur lequel il faut se concentrer étant la gestion du confort des survivants surtout le capitaine (vous) et donc, la faim, la folie et surtout l’état de santé. L’objectif étant d’être toujours dans le vert, si le joueur n’utilise pas les ressources pour leur venir en aide, ils finiront par décéder les uns après les autres. Notons d’ailleurs que la partie se finira uniquement si vous mourrez ce qui n’est pas le cas si uniquement vos coéquipiers décèdent.

Vient ensuite la gestion du système de crafting. Avec l’énergie et les matériaux nécessaires, il est possible de fabriquer des ressources dont des aliments, des kits médicaux, pistolets, lampes ainsi que de les réparer ou les recycler afin d’obtenir assez de matériaux pour en réparer ou construire d’autres. Autant vous dire qu’il est extrêmement important et que lors de mes parties, le fait de crafter de la nourriture m’a souvent permis de tenir une dizaine de jours supplémentaires. C’est d’ailleurs la ressource la plus importante du jeu.

Autres points essentiels qui varient très largement d’une partie à l’autre et selon les joueurs, les expéditions et surtout les choix effectués sur la console de bord. De 2 à 4 choix sont soumis quasiment chaque jour au joueur, il peut interagir par un simple oui ou non, parfois même utiliser des objets ou simplement ne rien faire. Bien souvent les résultats auront une incidence sur le bon déroulement de la mission.

Une partie peut durer de 5 minutes à plus d’une heure selon votre gestion des ressources et des éléments. Si le joueur le souhaite, dans le menu, choisir de ne faire face qu’à certaines phases du jeu, uniquement la survie dans la navette ou passer par la station spatiale avec des ressources aléatoires.

CONCLUSION

60 Parsecs! est un jeu simple et addictif. Il faudra d’ailleurs plusieurs parties avant d’arriver à bien gérer ses stocks, faire les bons premiers choix durant les 60 premières secondes, créer la bonne combinaison à embarquer dans l’espace afin de survivre le plus longtemps possible dans l’espace. Des notes d’humour sont présentes tout au long du jeu et j’ai personnellement bien rigolé face aux morts parfois atroces et aux situations cocasses que j’ai rencontré durant mes parties. Malheureusement après quelques parties on a vite fait de se lasser et de laisser le titre dans un coin.

  • 60 Parsecs! pour qui ? Pour tous !

margxt_bon

Test du jeu effectué sur PC via une clé envoyée par l’éditeur.

L’avis des blogueurs et des pros :

  • CoupleofGamerOff: « En conclusion, 60 parsecs! est vraiment amusant. Car même si les répliques tournent en rond par moments, votre histoire peut quand même être très différente a chaque fois. » 7/10  lire le test
  • Gamersnine: « Un jeu de pure gestion, pas beaucoup d’action, beaucoup de lecture. » 7/10 – lire le test
  • DisplayWeb: « 60 Parsecs, à la réalisation simpliste mais efficace, passe à côté de l’essentiel pour moi : le plaisir de jouer. » – lire le test

Quelques vidéos :