Bandai Namco teasait déjà quelques jours avant la Gamescom sur la sortie d’un nouveau J-RPG. Il s’agissait en fait d’un nouveau jeu vidéo inspiré du célèbre manga et animé, Sword Art Online. Son nom, Fatal Bullet. Un mélange de RPG et TPS qui semble se concentrer autour de l’arc Phantom Bullet soit la seconde saison de l’animé et qui sortira début 2018 sur PC, PlayStation 4 et Xbox One.

Éditeur / Développeur :Support(s) :Obtenir chez :

 

  

/

Si vous n’avez jamais vu ou lu Sword Art Online, vous avez raté un rare manga-animé de qualité qui s’inspire avec brio des technologies virtuelles et des MMORPG.

Fini donc les étendues sauvages et verdoyantes du premier arc et place à une map apocalyptique, des immeubles jonchés de robots, de sables et d’ennemis comme d’amis équipés de guns.

Et d’ailleurs c’est ce qui pèche le plus. Le titre s’avère déjà compliqué à prendre en main, une fois lâché dans l’air de jeu, à l’intérieur d’un immeuble on a du mal à se repérer, à comprendre l’ensemble des mécaniques disponibles et surtout beaucoup de mal à apprécier les décors dont la qualité est extrêmement brouillonne.

Heureusement les personnages, jouables ou non sont bien plus propres et après plusieurs minutes de jeu, j’ai enfin réussi à comprendre comment passer de mon sabre laser à mon gun et comment utiliser le grappin. J’ai d’ailleurs bien plus apprécié le fait d’utiliser mon sabre que mon gun. Heureusement le joueur est accompagné de 3 autres personnages contrôlés par l’IA qui m’ont apporté leur aide en début de partie.

Fatal Bullet est un TPS qui intègre des éléments de RPG dont une barre de progression d’XP et un ensemble d’équipements pour les personnages jouables.

Le titre ravira certainement les fans mais il faudra attendre sa sortie pour réellement se positionner. Lâché sur la map, dans un univers assez vide, pas vraiment beau et sans tutoriel, avec l’ensemble des mécaniques disponibles ne permet pas forcément d’apprécier le titre.