Il y a un peu moins d’une semaine maintenant, j’ai eu la chance d’assister à la soirée de lancement du jeu The Order 1886 en compagnie de Ru Weerasuriya, co-fondateur de Ready At Dawn. Je vous invite d’ailleurs si ce n’est pas déjà fait à consulter mon avis sur le jeu vidéo The Order 1886. Ru qui à la surprise générale parlait couramment Français était dès le lendemain soir présent lors d’une Masterclass Parisienne dont je vous proposerai un récapitulatif demain prochainement.

La soirée se déroulait en plein centre de Paris dans un ancien espace industriel du 19ème siècle où se mélangeait boiserie, drapeaux Anglais et diverses décorations issus tout droit de l’univers victorien du jeu. Les hôtes et hôtesses de la soirée arboraient les uniformes des insurgés que l’on rencontre dans le jeu et quelques très réussis cosplays.

Les cosplayeurs, 4 des membres de l’Ordre des chevaliers, personnages centraux de l’histoire (Sir Galahad, Lady Igraine, Sir Perceval et le Marquis de Lafayette) ainsi que 3 Lycans organisaient toutes les 45 minutes environ une véritable pièce de théâtre devant l’auditoire.

Outre l’animation, il était forcément possible de jouer à The Order 1886 sur quelques bornes installées dans un coin de la grande salle, chacune permettant de commencer à un chapitre plus ou moins éloigné du jeu. Pour ma part, j’ai préféré éviter de trop jouer afin de ne pas me spoil quelques morceaux du scénario du jeu, préférant y jouer au calme dans mon canapé.

De plus j’avais déjà joué à la courte démo de The Order 1886 lors de la Paris Games Week 2014 et je savais déjà plus ou moins à quoi m’attendre tout en évitant soigneusement les nombreux leaks et notamment celui du gameplay complet du jeu diffusé quelques jours avant l’évènement sur Youtube.

Ru Weerasuriya lors d’une mini-conférence nous a rapidement parlé de son studio à l’origine de Daxter et de God Of War sur PlayStation Portable et du développement de The Order 1886 ainsi que de sa collaboration avec PlayStation avant de nous présenter à l’aide d’un animateur/joueur une des séquences du jeu durant laquelle un Lycan se confronte à Sir Galahad à coups de QTE.

Nous avons pu admirer derrière des vitrines les figurines du jeu qui ne sont malheureusement pas commercialisées en France mais qui le sont aux USA dans les versions collectors du jeu. Si vous souhaitez mettre la main dessus, il faudra compter sur l’import du collector ou de la figurine directement depuis l’Amérique pour un peu moins d’une centaine d’euros. les figurines en bronze ne sont elles, à ma connaissance, pas commercialisées.

Merci à PlayStation France pour l’invitation.

[nggallery id=192]