Il y a un peu plus d’une semaine, j’ai eu la chance de tester The Crew, sur Xbox One, directement dans les bureaux d’Ubisoft Montreuil en compagnie de personnalités ayant travaillé sur le jeu ainsi que d’autres blogueurs et youtubers. Pour ceux qui n’ont pas encore eu la chance de tester la démo sur PC, la bêta du jeu a démarré sur PlayStation 4 et Xbox One, vous pouvez vous inscrire et tenter d’obtenir un accès au jeu via le site officiel de The Crew ici.

The-Crew-03The Crew, -MMORPG- édité par Ubisoft et développé par le studio Ivory Tower sera disponible le 12 novembre 2014 sur PlayStation 4, Xbox One, PlayStation 3, Xbox 360 et PC. Une application Android et iOS de type « companion » dont la date de sortie n’a pas encore été annoncée permettra entre autre de surveiller son score ainsi que d’améliorer et de personnaliser sa voiture avant de se lancer dans une course sur sa console ou sur son PC.

Plus de 6 000 km de routes (20% du terrain) ont été modélisées dans The Crew, c’est donc au final l’ensemble des Etats-Unis qu’il est possible de visiter. Une map extrêmement impressionnante et divisée en 5 grandes zones (West Coast, Mountain States, Midwest, East Coast et The South) que le joueur a la possibilité de parcourir d’un bout à l’autre.

The-Crew-02Des journalistes ont d’ailleurs mis 40 minutes, plein gaz, à parcourir la map en partant de New York jusqu’à Los Angeles. au volant d’une Nissan 370Z 2013. Le joueur peut ainsi voyager à toute allure du bitume aux routes de montagne, se déplacer dans les champs et les plaines bref, tout un arsenal d’environnements sont à explorer au volant de sa caisse accompagné ou non de ses amis.

C’est sur cette gigantesque map que le joueur, devenu conducteur peut (heureusement) rapidement se déplacer de missions en missions et ainsi parcourir l’une des nombreuses courses qui jonchent sa traversée des US solo ou en multijoueur (8 joueurs maximum en PvP et 4 en coop prêt à s’affronter ou s’entraider).

The-Crew-04The Crew met principalement l’accent sur ce mode de jeu, la coopération à plusieurs, qui permet ainsi d’accéder à des courses de factions et diverses missions lesquelles font gagner des points de compétence et améliorations pour sa voiture. Un mode de jeu qui permet forcément de renforcer l’aspect communautaire du jeu. D’ailleurs, pour les plus courageux, un magnifique road-trip d’environ 4h30 vous attend.

Les voitures (je ne dispose pas à ce jour du nombre exact de modèle disponible), personnalisables et ajustables à souhait sont réparties en cinq classes, outre la voiture de concession, vous pouvez choisir entre Dirt, Sreet, Perf, Circuit et Raid. Les différentes classes se composent de voitures adaptées à un circuit, une zone, une mission, bref, selon un terrain spécifique.

The-Crew-01Il est donc fortement recommandé de les sélectionner avec un minimum de précautions. La prise en main des bolides est assez fragilisée, bien que se rapprochant plus d’un jeu de courses de type arcade, les déplacements sont souvent brusques, il faudra donc au joueur un certain temps afin de s’adapter au mode de conduite et avant de véritablement réussir à piloter les voitures les plus puissantes. Le bouton B (Xbox One) sera d’ailleurs votre meilleur ami lors des premières courses, permettant de téléporter votre voiture sur la route lors d’une sortie de course.

Ubisoft nous promet un mode histoire d’une vingtaine d’heures avec ses 70 missions, proche d’un scénario à la Fast & Furious. Impossible d’en juger lors des nombreuses fois où j’ai eu la chance de prendre le jeu en main puisque forcément les sessions se sont avérées bien plus courtes. Il ne reste plus qu’à le découvrir lors de la sortie du jeu dans un peu plus d’un mois désormais.

CONCLUSION

En cette fin d’année, The Crew doit faire face à deux autres gros titres forcément très attendus, Forza Horizon 2 et DriveClub. Chacun de ces jeux se démarquent par sa panoplie de voiture, son univers et son style. Ce qui nous saute aux yeux avec The Crew c’est bien cette map impressionnante et ces nombreux environnements desquels il manque toutefois une gestion climatique.

De plus, il faudra un certain temps d’adaptation au futur champion pour bien prendre en main les voitures qu’il aura choisi. La conduite des bolides s’avère en effet extrêmement complexifiée par les réactions parfois très différentes d’un véhicule à l’autre, selon que choisissez de prendre une -petite- citadine ou un véritable mastodonte des routes. Le jeu lui reste globalement fluide, graphiquement très correct et sera surement à apprécier plus amplement avec un volant et non une manette.

Au final, The Crew fait office de bon petit soldat avec son aspect compétitif et coopératif, Ubisoft promet d’ailleurs quelques DLC gratuits dont un éditeur de courses qui se mélangeront surement à un grand nombre de contenus supplémentaires payants.

margxt_bon

  • Je pense l’acheter il a l’air vraiment pas mal, mais je pense préféré Driveclub ! A ton avis lequel est mieux ?

    • Hmm … c’est assez compliqué comme question. Tu as déjà joué à un Need For Speed ? Tu as aimé ? Si oui, tu devrais foncer sur The Crew. L’univers qui entoure les deux jeux est assez différent et Driveclub ne dispose pas à proprement parlé d’un mode carrière se basant sur une trame scénaristique. Tu enchaînes simplement des courses. La conduite est aussi plus nerveuse sur The Crew que DriveClub qui est totalement arcade.

      • Oui j’ai déjà joué à un Need for speed et oui j’ai bien aimé ! Du coup je pense prendre The Crew et je testerai Driveclub grâce au Ps+ !

        • Tho Mas

          Fonce sur the crew… au moins tu as du contenue et entre pote en ligne c’est mieux 😉 contrairement a un driveclub plutôt dégarni

          • Ok ! Plus qu’a attendre que un de mes potes achete la PS4 !